Pays-Bas: un "vélo intelligent" qui vibre pour avertir des dangers de la route

15/12/14 à 21:53 - Mise à jour à 21:53

Source: Belga

Un premier "vélo intelligent", dont la selle et les poignées vibrent pour avertir le cycliste de dangers potentiels sur la piste, a été lancé lundi aux Pays-Bas, dans l'espoir de réduire le nombre d'accidents impliquant des personnes âgées.

Pays-Bas: un "vélo intelligent" qui vibre pour avertir des dangers de la route

Photo d'illustration. © istock

"De plus en plus de personnes âgées utilisent une bicyclette pour de courtes comme de longues distances", a expliqué la ministre néerlandaise de l'Infrastructure, Mélanie Schultz. "C'est pour cette raison que nous avons besoin de ce type de bicyclette, cela contribuera à faire baisser le nombre de personnes âgées blessées chaque année, leur permettant ainsi de continuer à utiliser cet engin de locomotion".

Développé pour le gouvernement par l'institut de recherche TNO, le vélo, qui fonctionne à l'électricité, devrait être lancé dans le commerce d'ici à deux ans, pour un prix de 1.700 à 3.200 euros par unité. D'un poids de 25 kilos, le prototype a été équipé d'un radar et d'une caméra, fixés respectivement sous le guidon et sur le garde-boue arrière. Ces instruments sont reliés à un petit ordinateur de bord qui prévient le cycliste en faisant vibrer la selle, si le danger potentiel approche par l'arrière, ou les poignées du guidon, s'il vient par l'avant. Le cycliste peut également connecter sa propre tablette à l'ordinateur de bord, au moyen d'une connexion sans fil. Via une application développée pour le projet, le cycliste sera alors averti grâce à des symboles et une lumière forte, qu'il s'approche de trop près d'un lampadaire, par exemple. Si un vélo, un scooter ou une voiture arrivent par l'arrière, la tablette mettra également en garde le cycliste, lui indiquant de quel côté se diriger pour ne pas se retrouver sur le même chemin.

"Les accidents arrivent souvent quand les cyclistes regardent vers l'arrière ou quand ils sont pris de panique parce que quelqu'un les dépasse à grande vitesse", explique Maurice Kwakkernaat, l'un des chercheurs impliqués dans le projet, soulignant que ces technologies sont d'ores et déjà utilisées dans l'industrie automobile. Les Pays-Bas comptent plus de bicyclettes, environ 18 millions, que d'habitants (près de 17 millions). Environ un million de vélos neufs sont achetés chaque année par les Néerlandais et le pays compte quelque 25.000 kilomètres de pistes cyclables. En 2013, 184 cyclistes sont morts dans le pays, 124 d'entre eux étaient âgés de plus de 65 ans, selon l'Office néerlandais des statistiques.

En savoir plus sur:

Nos partenaires