Pairi Daiza: Hao Hao a été inséminée avec succès

12/02/16 à 15:42 - Mise à jour à 15:59

Source: Belga

La femelle panda géant du parc animalier Pairi Daiza, Hao Hao, a subi cette semaine deux tentatives de fécondation par insémination artificielle, ont indiqué vendredi les scientifiques du parc animalier hainuyer. Les résultats sont attendus en avril au plus tôt.

Pairi Daiza: Hao Hao a été inséminée avec succès

Hao Hao, l'un des pandas de Pairi Daiza. © BELGA/Virginie Lefour

Les équipes scientifiques du parc Pairi Daiza à Cambron (Hainaut), en collaboration avec des experts chinois et de la faculté vétérinaire de l'université de Gand, ont annoncé vendredi matin que deux essais de fécondation sur la femelle panda géant ont été pratiqués cette semaine.

Les scientifiques belges et chinois ont eu recours à la technique d'insémination artificielle. Il faudra toutefois encore patienter au moins deux mois pour savoir si Hao Hao est effectivement enceinte.

Une tentative de fécondation naturelle avec Xing Hui s'est avérée impossible, le mâle ayant montré un comportement trop agressif vis-à-vis de sa partenaire. Xing Hui a donc été anesthésié pour permettre la récolte de sperme qui, une fois analysé, a permis les deux inséminations artificielles, mercredi et jeudi, sur Hao Hao. "La chute du taux d'oestrogènes présent dans les échantillons d'urine de Hao Hao a été constatée pendant la nuit du mardi 8 au mercredi 9 février ", a-t-on indiqué à Pairi Daiza.

Cinq tentatives de rapprochement naturel entre les deux pandas, la femelle Hao Hao et le mâle Xing Hui, ont eu lieu mercredi matin. Les scientifiques de Pairi Daiza ont toutefois indiqué qu'une certitude quant à la réussite de l'insémination de Hao Hao ne sera possible que lors du constat d'un pic de progestérone, l'hormone de grossesse, qui se produit chez les pandas géants un mois et demi avant la naissance, soit potentiellement dans le courant du mois d'avril.

Le panda géant est une espèce en voie de disparition. Le quatrième recensement national publié en 2015 par les autorités chinoises en dénombre seulement 1.864 à l'état sauvage. Le panda géant ayant une fécondité naturellement faible, chaque naissance est cruciale pour la survie de l'espèce. Pairi Daiza participe au programme de reproduction des pandas géants du China Conservation and Research Center for the Giant Pandas.

En savoir plus sur:

Nos partenaires