Organes : plus de donneurs, moins de dons

18/01/11 à 08:18 - Mise à jour à 08:18

Source: Le Vif

L'amélioration de la sécurité routière, les progrès de la médecine et une population belge vieillissante font chuter les possibilités de prélèvements d'organes.

Organes : plus de donneurs, moins de dons

© Thinkstock

Plus de 112.458 personnes sont désormais inscrites au registre des donneurs d'organes et les refus clairement signalés ont tendance à baisser (189.155). Cependant, "seuls" 263 donneurs d'organes ont été enregistrés en 2010, rapportent mardi les quotidiens du groupe Sud Presse.


A cette baisse, au moins deux raisons. Primo, l'amélioration de la sécurité routière et les progrès de la médecine qui sauvent plus de vies. Secundo, la population belge est vieillissante et, de manière générale, en moins bonne santé, ce qui fait également chuter les possibilités de prélèvements d'organes de bonne qualité.


En 2010, 403 reins, 210 foies, 43 pancréas, 68 coeurs et 114 poumons ont permis de sauver 838 vies. Plus de 1.300 personnes restent toutefois sur liste d'attente pour une greffe, le plus souvent pour un rein (921 personnes) mais aussi un foie (243), un pancréas (40), un coeur (67) et des poumons (90).


LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires