Manque de concentration? Ce sont peut-être vos estrogènes mesdames

28/09/10 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Le Vif

Selon une étude canadienne, un haut niveau d'estrogènes chez les femmes (pendant leur période d'ovulation) pourrait être directement responsable d'un manque de concentration, rapporte Discovery News.

Manque de concentration? Ce sont peut-être vos estrogènes mesdames

© Thinkstock

Les chercheurs du centre d'Etude de neurobiologie comportementale de l'Université de Concordia à Montréal ont fait le lien entre le haut niveau d'estrogènes des rats de laboratoire et leur incapacité à être attentif et à apprendre.

Ces résultats ont également démontré que cela peut diminuer les capacités de la femme à rester attentive. Cette étude est la première du genre à montrer que le problème vient d'un effet direct des hormones sur les structures du cerveau, affirme un communiqué.

"Bien que l'estrogène soit connu pour jouer un rôle significatif sur l'apprentissage et la mémoire, il n'y a pas de consensus claire sur ses effets", explique l'auteur de l'étude Wayne Brake. "Nos découvertes montrent de manière irréfutable qu'un haut niveau d'estrogène entrave les capacités cognitives chez les femelles rongeur."

Les chercheurs ont successivement exposé les rats à un son, sans conséquence. Une fois que les rongeurs s'y sont habitués et ont commencé à l'ignorer, un autre stimulus a été lié à ce premier son.

Les rats possédant un bat niveau d'estrogènes ont rapidement appris que le son était associé au nouveau stimulus tandis que ceux avec un haut niveau d'estrogènes ont mis plus de temps à modifier leur mémoire.

"Nous avons uniquement observé ses effets sur les femelles adultes," explique Brake. "Cela indique que les estrogènes affectent directement le cerveau."

La prochaine étape sera de déterminer comment cela se produit, conclut Wayne Brake.

Le Vif.be

Nos partenaires