Les smartphones bientôt rechargeables grâce à leurs ondes radio ?

29/05/15 à 11:54 - Mise à jour à 11:53

Des scientifiques de l'université d'État de l'Ohio (États-Unis) ont mis en place un système pour réutiliser les ondes radio émises par le mobile. Les batteries gagneraient ainsi jusqu'à 30 % d'autonomie.

Les smartphones bientôt rechargeables grâce à leurs ondes radio ?

© Youtube

Les smartphones ont des autonomies de plus en courtes. Entre les jeux, les applications et internet, arrivé en fin de journée, cela peut parfois être problématique. Une équipe de chercheurs de l'université d'État de l'Ohio a donc cherché une solution à ce problème. En recyclant les ondes radio émises tout au long de la journée, ils se sont aperçus qu'ils pouvaient récupérer cette énergie. L'autonomie d'un smartphone serait ainsi prolongée de 30 %.

Recycler l'énergie gaspillée par le smartphone

Pour trouver l'antenne relais ou le routeur Wi-Fi le plus proche, le GSM émet des ondes partout. La grande majorité d'entre elles sont inutiles et font perdre une énergie considérable au téléphone. Le système récupère donc la plupart de ces modulations sans altérer au fonctionnement. Puis, il transforme le courant alternatif en courant continu pour renvoyer l'énergie vers la batterie du mobile. En récupérant l'onde directement après son émission, elle est plus forte et la conversion est de meilleure qualité.

"Lorsque nous communiquons avec une antenne relais ou un routeur Wi-Fi, beaucoup d'énergie est gaspillée. Nous en recyclons une partie pour la restituer à la batterie" explique le professeur Chen, directeur de l'expérience. Le système n'est pas un moyen de charger le mobile, mais il sert plutôt à augmenter son autonomie raconte Futura Sciences.

Un système amélioré

Les entreprises et laboratoires sont nombreux à travailler sur la réutilisation des ondes radio pour alimenter les appareils. En 2014, WattUp, un système de charge sans fil avait un fonctionnement assez proche, sauf qu'il récupérait les ondes émises partout autour. Cette technique avait de nombreux problèmes, par exemple en ce qui concerne le temps de charge.

Le système pourrait être inséré dans les téléphones sous forme de coques dans les mois à venir pour une centaine de dollars. Néanmoins, l'objectif à terme de ces chercheurs est de trouver un partenaire industriel qui intègrerait le dispositif directement dans les appareils. Pour poursuivre le développement du produit, ils ont lancé l'entreprise Nikola Labs. Une campagne de financement débutera dans les prochaines semaines sur KickStarter.

Par Camille Ledun

En savoir plus sur:

Nos partenaires