Les prescriptions électroniques débarquent en 2011

22/04/10 à 09:19 - Mise à jour à 09:19

Source: Le Vif

Aujourd'hui, plusieurs acteurs du secteur médical se sont réunis pour bucher sur le projet Recipe-e. L'objectif est de remplacer les prescriptions papier par une version électronique. Outre l'avantage écologique, les tâches administratives sont censées être facilitées.

Les prescriptions électroniques débarquent en 2011

© Reuters

Les prescriptions papier seront obsolètes d'ici peu. Aujourd'hui, différents acteurs du secteur des soins de santé, ainsi que Belgacom/Accenture et la chef de cabinet d'Yves Leterme se sont réunis pour faire le point sur le projet Recipe-e. Relatif aux prescriptions électroniques, il vise d'introduire les premières prescriptions électroniques en janvier 2011.

Le projet Recipe-e est le fruit d'une collaboration entre les différents acteurs de la santé et Belgacom/Accenture. Le projet, soutenu par le gouvernement, a démarré en 2001 par un groupe de travail initié par le SPF Santé publique. Différentes phases de test et d'études ont ensuite eu lieu.

Récemment, un accord de collaboration a été signé entre Recipe-e, Belgacom et Accenture. Ces deux derniers prendront en charge le volet technique du projet. L'implémentation du projet pilote commun va bientôt débuter pour que l'arrivée des prescriptions électroniques se fasse dans les meilleures conditions.

La prescription électronique présente plusieurs avantages. Les intervenants en sont convaincus : une diminution des coûts grâce à la simplification et la diminution des risques de mauvaise lecture. A ce jour, quelque 100 millions de prescriptions médicales sont délivrées chaque année en Belgique. L'électronique devrait une meilleure gestion de tous ces papiers volants. De même, la falsification des prescriptions sera rendue plus compliquée.

Dans le secteur médical, l'introduction de la prescription électronique ne semble pas un luxe. Sachant que le nombre de consultations médicales va considérablement augmenter ces 30 prochaines années en raison du vieillissement de la population, l'informatisation s'impose. D'autant que l'électronique permettra de limiter le gaspillage de papier...

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires