Les oiseaux seraient des dinosaures qui n'auraient pas grandi

01/06/12 à 15:57 - Mise à jour à 15:57

Source: Le Vif

Selon des scientifiques de l'université de Harvard, les oiseaux seraient des descendants des dinosaures et leur petite taille s'expliquerait par le fait qu'ils n'ont pas atteint leur taille adulte. Cette étude pourrait bien constituer une nouvelle preuve du lien qui existe entre les oiseaux et les dinosaures.

Les oiseaux seraient des dinosaures qui n'auraient pas grandi

© Thinkstock

Cette découverte selon laquelle les oiseaux seraient les descendants des dinosaures qui n'auraient pas atteint leur taille adulte a été relayée dans Le Monde. Ce sont des scientifiques de Harvard qui auraient la preuve d'une telle relation entre ces volatiles et les dinosaures.

Ces scientifiques d'Harvard ont comparé des crânes fossilisés de bébés dinosaures avec ceux d'oiseaux modernes. "Nous remarquons de plus en plus que les adultes d'une espèce ressemblent aux plus petits de leurs ancêtres", a expliqué le biologiste Arkhat Abzhanov au Los Angeles Times "Ainsi, en examinant la forme des crânes de dinosaures nous avons remonté la lignée jusqu'aux oiseaux".


En plus de cette similarité entre les crânes, les oiseaux sont les seuls animaux à avoir 22 os en commun avec les dinosaures. Même si au fil des millénaires, leurs museaux se sont allongés et leurs têtes se sont aplaties.


Toujours selon ces scientifiques, les ancêtres des oiseaux auraient évolué selon un processus pro-genèse. De génération en génération, les dinosaures auraient atteint la maturité sexuelle de plus en plus tôt sans pour autant avoir une croissance physique aussi rapide. De ce processus aurait découlé des mutations génétiques au sein des corps de ces descendants et modifiant leurs caractéristiques par la même occasion.

Ce processus de pro-genèse explique ainsi pourquoi les oiseaux sont munis d'une petite taille, d'un cerveau plus gros et d'ailes qui leur permettront par la suite de voler. "Quand on regarde les oiseaux, on regarde en fait les dinosaures juvéniles", a déclaré un des scientifiques, auteur de l'étude.

Le Vif.be

Nos partenaires