Les oiseaux migrateurs nous quittent pour des cieux plus ensoleillés

30/09/16 à 12:39 - Mise à jour à 12:39

Source: Afp

Chaque année durant le premier week-end d'octobre, de nombreux oiseaux migrateurs traversent la Belgique

Les oiseaux migrateurs nous quittent pour des cieux plus ensoleillés

© iStock

Les ornithologues pourront observer des centaines milliers d'espèces qui rejoindront le sud. Ces observations se réaliseront dans le cadre la 16e édition de l'Eurobirdwatch, organisée simultanément dans 36 pays d'Europe et d'Asie centrale.

Les oiseaux viennent principalement des pays scandinaves et de l'Europe de l'est pour rejoindre les pays du sud. "Nous pourrons observer des cormorans, des bergeronnettes ou encore des passereaux. Beaucoup d'espèces différentes feront le voyage", explique Antoine Derouaux, ornithologue chez Natagora. "D'autres s'arrêteront chez nous comme la grive, par exemple, car le climat est agréable et les ressources en nourriture sont accessibles", ajoute-t-il. Ce pic de migration est aussi l'occasion pour les ornithologues de réaliser un recensement des espèces. "Nous avons installé 10 postes d'observation en Wallonie. Des observateurs noteront les espèces qu'ils repèrent pour ensuite encoder les données dans une base de données", indique Antoine Derouaux. La période de migration s'étend de juillet à mi-octobre. Certains oiseaux migrent seuls alors que d'autres forment de véritables nuées.

Nos partenaires