Les moutons capables de reconnaître Obama et Emma Watson sur photo

09/11/17 à 09:53 - Mise à jour à 09:53

Source: Belga

Les moutons sont capables de reconnaître Barack Obama sur une photo après l'avoir vue plusieurs fois, ainsi que l'actrice Emma Watson, selon une étude publiée mercredi.

Les moutons capables de reconnaître Obama et Emma Watson sur photo

© DR

"On savait déjà que les moutons étaient capables de reconnaître des personnes. Ces ruminants, en particulier ceux qui vivent dans de petits troupeaux, arrivent facilement à distinguer leur propriétaire d'un étranger", indique Jennifer Morton, de l'Université de Cambridge, co-auteur de l'étude parue dans Royal Society Open Science.

"Mais leur capacité à apprendre à reconnaître une personne à partir d'une photo en deux dimensions est surprenante car cela demande un processus cérébral complexe", explique-t-elle.

Les chercheurs du département de physiologie et de neurosciences de l'Université de Cambridge ont entraîné huit moutons femelles à reconnaître les visages de célébrités en leur présentant des photos sur ordinateur plusieurs fois de suite.

Outre l'image de l'ancien président américain et celle de l'actrice rendue célèbre pour son rôle dans les films Harry Potter, les moutons se sont vu soumettre le portrait de la Britannique Fiona Bruce, présentatrice de télévision et celui de Jake Gyllenhaal, acteur et producteur américain. "Nous avons choisi ces personnes car il y avait beaucoup d'images d'elles disponibles sur internet, à la fois de face et sous différents angles", précise Jennifer Morton. "Et nous étions certains que nos moutons n'avaient jamais eu l'occasion de les rencontrer!".

Les moutons avaient droit à une récompense (de la nourriture) chaque fois qu'ils arrivaient à distinguer la photo de la personne célèbre de celle d'un objet ou d'une personne inconnue apparaissant sur un écran voisin. Pour les photos de face, les moutons ont réussi le test huit fois sur dix. Pour les photos où le visage de la célébrité était tourné dans une direction, leur performance est tombée à 66%, "proche de celle d'un humain dans la même situation", affirment les chercheurs.

"Les moutons sont capables de traiter des informations sur un visage humain sans avoir besoin d'une 'personne réelle' en 3D", relève Jennifer Morton. Les chercheurs ont enfin montré aux ruminants une image de leur dresseur habituel qu'ils n'avaient jamais vu en photo, à côté de celle d'un inconnu. Après une certaine confusion initiale, les animaux ont choisi l'image de leur dresseur familier dans 72% des cas. "Tout cela montre que les moutons possèdent des capacités de reconnaissance faciale comparables à celles des humains et des primates non humains", conclut l'étude.

Nos partenaires