Les hôpitaux mal équipés pour accueillir des patients obèses

26/10/12 à 07:59 - Mise à jour à 07:59

Source: Le Vif

Alors qu'environ 54 % des hommes et 40 % des femmes sont en surpoids et 14 % de la population est obèse, les équipements médicaux ne sont pas toujours adaptés aux personnes obèses, peut-on lire vendredi dans Le Soir.

Les hôpitaux mal équipés pour accueillir des patients obèses

© Thinkstock

Environ 14 % de la population est obèse et 2 % souffre d'obésité morbide, soit près de 220.000 personnes, indique Jean-Paul Allonsius, président de l'association belge de patients obèses Bold. Or "la prise en charge des personnes obèses ou à forte corpulence pose problème dans toute la chaîne de soins! ", déplore-t-il. Elles ont pourtant droit aussi à une qualité et à une sécurité des soins.

Equipements médicaux inadaptés (brassard du tensiomètre trop petit, charge admissible du scanner à maximum 150 kg, literie, ...), politique d'accueil et de prise en charge au cas par cas, stigmatisation des patients, ... les associations ont interpellé les autorités belges et européennes.

La situation évolue très lentement en Belgique, au cas par cas, sans politique "globale et concertée", regrettent ces associations.

Du côté des hôpitaux, on reconnaît le problème mais on précise qu'il faut composer avec les limites techniques de certains équipements (scanner, IRM, ...) et on insiste sur le fait qu'avant d'investir dans du matériel adapté, "il serait plus opportun de lutter contre les causes de l'obésité elles-mêmes", explique le docteur Pierre Alain Genevois, directeur médical adjoint à Erasme.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires