Les femmes demandent plus souvent le divorce que les hommes

27/08/15 à 12:37 - Mise à jour à 12:37

Source: Time

Selon une étude de l'Université américaine de Stanford relayée par Time, les femmes demandent plus souvent le divorce que les hommes. Curieusement, ce n'est pas le cas pour les couples non mariés où les deux sexes rompent aussi fréquemment.

Dans le cadre de leur étude intitulée "Comment les couples se rencontrent et restent ensemble", les chercheurs ont rassemblé les informations de 2 262 adultes hétérosexuels. Dans 69% des cas, c'étaient les femmes qui demandaient le divorce.

D'après Michael Rosenfeld, auteur principal de l'étude et professeur en sociologue à l'université de Stanford, les sociologues avaient coutume d'expliquer cette différence par la sensibilité plus exacerbée des femmes à l'égard des hauts et des bas dans une relation. Cependant, les données les plus récentes suggèrent que ce n'est pas le seul motif.

"Je pense que l'institution du mariage est un peu lente à répondre aux attentes en matière d'égalité des sexes. Les femmes prennent encore le nom de famille de leur époux et y sont même parfois obligées. Les maris attendent toujours de leurs femmes qu'elles fassent l'essentiel du ménage et qu'elles s'occupent des enfants" explique Rosenfeld.

"Les unions non maritales n'impliquent pas ces bagages historiques et ces attentes, ce qui rend ces relations plus flexibles et plus adaptées aux attentes modernes ... ou à l'égalité des sexes" ajoute le professeur.

NSK

En savoir plus sur:

Nos partenaires