Les effets du Power Plate toujours incertains

16/02/11 à 15:58 - Mise à jour à 15:58

Source: Le Vif

Avec l'arrivée des beaux jours, beaucoup de personnes décident de s'inscrire à une salle de sport, histoire d'éliminer les excès des fêtes et de préparer sa silhouette pour l'été. Une des méthodes les plus en vogue ces derniers temps est le Power Plate, machine à vibrations qui ferait perdre du poids et raffermirait la silhouette.

Les effets du Power Plate toujours incertains

© Powerplateslimming.be

Les promesses de la plate-forme vibrante en ont motivé plus d'un : 10 minutes de Power Plate équivalent à 45 minutes de séance traditionnelle de gym, et 97% des muscles seraient sollicités, contre 80% lors d'une séance d'entrainement normale.

Les séances sur plate-forme vibrante auraient de multiples bienfaits, si l'on en croit les sites qui en parlent : "réduction du tissu adipeux, diminution de la cellulite, augmentation de la force musculaire, amélioration de la récupération après l'effort, favorisation de la production de testostérone et de sérotonine (hormone du bonheur), etc.

Aspects négatifs

Le problème avec ces machines, c'est l'engouement qui les accompagne. Depuis peu, on peut voir sur le marché des tas de machines vibrantes différentes pour un usage à domicile. Pour une machine de la marque Power Plate, il faut compter 2800 ¤, alors que des produits fabriqués en Chine sont proposés sur le marché pour moins de 400¤. Soit la différence de qualité est importante ,soit la firme Power Plate profite de son statut de leader.

C'est sans compter sur l'utilisation non-encadrée, ce qui risque de faire plus de mal que de bien.

Des études ont été menées à l'Institut National du Sport et de l'Education Physique (INSEP) en France en 2007 sur les effets des vibrations mais avait été abandonnées, faute de résultats.

Les spécialistes étaient tout de même capables d'affirmer qu'une mauvaise utilisation pouvait causer une usure des tendons ou des articulations, comme on peut le voir dans cette vidéo.


De nos jours, comme il est expliqué dans un article du New York Times, les études sur les vibrations ont échoué dans leur tentative de démontrer des résultats.

Quand aux kinésithérapeutes, beaucoup d'entre eux, faute de ne pas utiliser régulièrement ces machines, ne savent pas quels peuvent être les avantages ou désavantages des vibrations sur les articulations.

La question aujourd'hui serait de savoir exactement quels sont les effets sur le long terme de ces machines.

Hélène Lepers

En savoir plus sur:

Nos partenaires