Les dauphins se saluent en sifflant

01/03/12 à 11:31 - Mise à jour à 11:31

Source: Le Vif

Des scientifiques écossais ont établi que les grands dauphins se saluent et se reconnaissent en émettant des sons propres à chaque groupe. Des analyses qui ne seraient que de simples hypothèses pour d'autres chercheurs.

Les dauphins se saluent en sifflant

© Belga Picture

Les dauphins se disent bonjour en sifflant. Selon une étude publiée ce mercredi par la revue scientifique Proceedings of the Royal Society B, les grands dauphins sont capables d'émettre une signature sifflée, un signal propre à chaque individu. Ils l'utilisent pour s'identifier quand deux groupes se rencontrent en mer.

Pour aboutir à ces résultats, les chercheurs de l'université écossaise de Saint-Andrews ont utilisé des hydrophones pour enregistrer de grands dauphins, aussi appelés dauphins siffleurs, au large de la côte nord-est de l'Ecosse. L'analyse des enregistrements montre que les dauphins émettent des éléments d'identification à travers une signature sifflée quand ils rencontrent d'autres groupes en mer. Des sifflements apparemment identiques, mais qui, analysés plus en profondeur, comportent des variations propres à chaque individu.

Le chef de bande émet le signal sonore



Ces sifflements constituent une partie essentielle de la séquence de rencontre entre deux groupes, soulignent les chercheurs, relevant que seules 10% des rencontres entre cétacés ont eu lieu sans ces échanges sifflés. Dans la quasi-totalité des cas, un seul type de sifflement a été relevé de la part de chaque groupe se rencontrant, ce qui semble vouloir dire qu'un seul animal par groupe, peut-être une sorte de chef de bande, émet le signal d'identification.

D'autres sifflements pourraient, quant à eux, avoir trait à la répartition des rôles pour la chasse ou à l'identification d'individus pour frayer ensemble. Les grands dauphins sont organisés en société de type "fission-fusion": chaque individu est à la fois très indépendant, mais conserve des contacts fréquents et réguliers avec son groupe familial et les autres groupes.

Le grand dauphin est l'une des rares espèces à pouvoir inventer ou copier des sons, capacité partagée avec des oiseaux, les baleines, les phoques et les chauves-souris, autant d'espèces où les mâles apprennent des chansons pour attirer les femelles.

Une communication mystérieuse



Selon Michel André, professeur à l'Université polytechnique de Catalogne cité dans Le Figaro, l'association du sifflement du dauphin à son identité doit encore être prouvée.


Il explique la nécessité de prendre en compte la déformation des sons très fréquente en mer qui peut être causée par la salinité, la pression , la profondeur d'où sont émis les sons et la distance entre l'émetteur et le récepteur.


Et d'ajouter que les études récentes réalisées en milieu marin sont plus difficiles et donc apportent des résultats moins fiables que les recherches des années 60 réalisée sur des animaux en captivité.

Le Vif.be avec L'Express.fr





Nos partenaires