Les cyclistes respirent plus de particules fines que les autres

31/05/10 à 11:07 - Mise à jour à 11:07

Source: Le Vif

Les cyclistes inhalent 5 à 9 fois plus de particules fines qu'un automobiliste, indique une étude réalisée au cours des trois dernières années par le Vlaamse Instelling voor Technologisch Onderzoek en collaboration avec la VUB et l'UCL.

Les cyclistes respirent plus de particules fines que les autres

© Belga

Le cycliste qui traverse les rues de Bruxelles pour se rendre à son travail à un moment où la circulation est dense inhale 5,6 millions de particules fines alors que l'automobiliste n'en inhalera qu'1,3 million, rapportent les quotidien "De Standaard".

L'étude a été réalisée sur des personnes se déplaçant rue de la Loi, à Louvain-la-Neuve et sur un chemin tranquille de Mol. Dans les trois cas, les chercheurs ont mesuré une présence de particules fines issues des gaz d'échappement bien plus importantes dans les poumons des cyclistes.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires