Les crèches bruxelloises, de véritables nids à microbes

22/10/10 à 08:08 - Mise à jour à 08:08

Source: Le Vif

Les crèches bruxelloises sont victimes de pollutions intérieures, selon une étude de Bruxelles-Environnement portant sur 15 crèches rapportée vendredi par La Capitale et reprise en bref par Le Soir.

Les crèches bruxelloises, de véritables nids à microbes

© ThinksStock

Dans 13 crèches sur 15, on a relevé des traces de germe, des
staphylocoques qui peuvent provoquer des infections. Dans une moitié des crèches (huit sur quinze), on a trouvé des traces d'humidité sur les murs et les plafonds, le résultat d'un manque d'aération. Dans cinq crèches, on a même retrouvé des moisissures.

Il faut toutefois relativiser, indique Romuald Arbé, de Bruxelles-Environnement. "Les teneurs en microbes sont souvent très ténues." L'étude a également mesuré le niveau de bruit au sein des crèches, où l'on constate à certaines heures de la journée un niveau de décibels plus élevé qu'en rue.

LeVif.be, avec belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires