Les chambres privées d'hôpital hors de prix

26/10/10 à 08:25 - Mise à jour à 08:25

Source: Le Vif

Malgré les avancées réalisées pour réduire les frais à charge des patients hospitalisés, les écarts de coûts entre les différentes catégories de chambre et entre les hôpitaux se sont accrus entre 2004 et 2009, révèle lundi le Baromètre 2009 des coûts hospitaliers publié par la Mutualité Socialiste.

Les chambres privées d'hôpital hors de prix

© Thinkstock

"Plus encore que par le passé, le choix du médecin, de la chambre mais aussi de l'hôpital a des conséquences financières importantes sur la facture du patient", insiste la mutualité.

Les frais à charge du patient en chambre particulière ont ainsi progressé de 19% de 2004 à 2009. L'année dernière, une hospitalisation en chambre particulière (1.236 euros) était "en moyenne 3 fois plus chère qu'une hospitalisation à deux lits (426 euros) et 5 fois supérieure au coût d'un séjour en chambre commune (241 euros)", selon l'étude.

Les frais varient par ailleurs fortement selon les régions. A Bruxelles, une hospitalisation est en moyenne 27% plus chère qu'en Flandre et 31% plus chère qu'en Wallonie, principalement en raison des suppléments d'honoraires et de chambre facturés en chambre particulière dans les hôpitaux bruxellois. En outre, les disparités entre les hôpitaux peuvent être très importantes.

Le coût total du matériel a pour sa part augmenté de 29% en 5 ans, et est à l'origine de plus du tiers de la croissance totale des coûts à charge du patient. "Une partie de ces coûts, précédemment facturés comme suppléments, ont toutefois été reconvertis en tickets modérateurs avec l'avantage pour le patient d'être intégrés dans le maximum à facturer", note la Mutualité socialiste.

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires