Les adolescentes tombent plus facilement enceintes dans les pays conservateurs

27/05/10 à 09:36 - Mise à jour à 09:36

Source: Le Vif

C'est à la fois paradoxal et logique: les pays dont l'éducation est la plus stricte enregistrent le taux de grossesses adolescentes le plus élevé.

Les adolescentes tombent plus facilement enceintes dans les pays conservateurs

© Thinkstock

Les pays occidentaux qui ont des moeurs strictes sont ceux qui connaissent paradoxalement les taux de grossesses adolescentes les plus élevés, indique une étude scientifique publiée mercredi au Canada.

Plus de 61 jeunes Américaines sur 1000 sont tombées enceintes entre 15 et 19 ans, entre 1996 et 2006, contre 60,2 des adolescentes anglaises et galloises, 31,4 des Suédoises et 27,9 des Canadiennes, indique cette recherche commandée par le Sex Information and Education Council of Canada (SIECCAN).

Pour son auteur, le Dr Alex McKay, "les pays qui ont une attitude plus relâchée vis-à-vis de la sexualité des adolescents ont des taux de grossesse plus bas que les pays plus stricts, les jeunes femmes acceptant plus facilement l'information sur la sexualité". Le poids du conservatisme se ressent dans le taux d'avortements pratiqués par les adolescentes des pays étudiés, remarque le rapport.

Entre 1996 et 2006, seules 30 à 35% des jeunes Américaines enceintes ont recouru à l'IVG (Interruption volontaire de grossesse), contre 36 à 42% des adolescentes d'Angleterre et du Pays de Galles et 50 à 55% des Canadiennes.

Autre facteur souligné par l'étude: la condition sociale. "Aux Etats-unis, il y a plus de communautés pauvres qu'au Canada, ce qui a un impact sur le taux élevé de grossesses chez les très jeunes femmes", a dit le chercheur à l'AFP.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires