Le trou dans la couche d'ozone plus grand qu'en 2010

16/09/11 à 15:22 - Mise à jour à 15:22

Source: Le Vif

L'intensité de l'appauvrissement de l'ozone sur la région de l'Antarctique durant les prochaines semaines sera représentative de la situation de ces dix dernières années, selon l'Institut d'Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB), en marge de la journée internationale de protection de la couche d'ozone.

Le trou dans la couche d'ozone plus grand qu'en 2010

© IASB

Basé à Uccle, l'IASB joue un rôle de premier plan au niveau international dans la recherche d'ozone. Il suit l'évolution du trou dans la couche d'ozone année après année, sur l'Arctique et l'Antarctique.

Afin de suivre l'évolution de la dégradation de l'ozone, l'institut a mis en place une animation qui détaille la situation jour après jour durant les mois d'août et septembre depuis 2003.

Selon l'IASB, les paramètres concernant l'ozone de ces prochaines semaines dépendront en grande partie des conditions météorologiques.

"Néanmoins, les températures actuelles et la quantité de nuages stratosphériques polaires conduisent à un appauvrissement de l'ozone comparable à la moyenne des dix dernières années. Le trou dans la couche d'ozone est comparable à la même époque de l'année 2008, qui était moins dégradé qu'en 2009, mais nettement plus que la période exceptionnellement faible de l'été 2010", a expliqué un membre de l'institut.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires