Le soleil se dévoile

23/04/10 à 16:04 - Mise à jour à 16:04

Source: Le Vif

Un prototype de coronographe vient d'être mis au point à Marseille par des chercheurs européens. Cette association de deux satellites permettra d'observer et de photographier la couronne solaire.

Le soleil se dévoile

© reuters

Une équipe venue des quatre coins de l'Europe a réalisé en six mois à Marseille un prototype de coronographe. Cet appareil qui sert à scruter la couronne solaire sera constitué de deux satellites volant en formation rapprochée, a-t-on appris auprès du Laboratoire d'astrophysique de Marseille (LAM). Le dispositif utilise le "vol en formation" de deux satellites qui restent toujours alignés vers le Soleil afin de produire en permanence une éclipse totale de soleil révélant la couronne solaire habituellement invisible.

Ce programme de recherche Startiger (Space Technology Advancements by Resourceful, Targeted and Innovative Groups of Experts and Researchers), a été validé la semaine dernière à Marseille par des représentants de l'Agence spatiale européenne. L'ESA a collaboré au projet avec le LAM, le Centre spatial de Liège, l'Observatoire de Turin (Italie) et l'Université d'Athènes (Grèce).

Pour vérifier que les satellites restent toujours bien positionnés, les chercheurs ont inventé un outil utilisant des moyens optiques via des sources lumineuses et l'ombre projetée de l'un des deux satellites, a expliqué Sébastien Vives, responsable du projet Startiger. Cet outil permet de mesurer les déplacements entre les deux satellites, espacés de 150 mètres, avec une précision de 20 microns soit l'équivalent d'une pièce de un euro à une distance de 150 km.

Le coronographe géant, qui doit être lancé pour utilisation en 2014, permettra de scruter la couronne solaire "au plus proche du Soleil".


Levif avec Belga.

Nos partenaires