Le mythe du Blue Monday

19/01/15 à 10:30 - Mise à jour à 11:17

Source: Le Vif

Chaque année, vers la fin du mois de janvier, nous sommes confrontés à "la journée la plus déprimante de l'année", soit le "Blue Monday". On vous explique pourquoi, mais aussi 8 astuces pour garder le moral malgré tout.

Le mythe du Blue Monday

© iStock

La tradition du "Blue Monday" a commencé en 2005. Le psychologue britannique Cliff Arnall avait prétendu avoir trouvé une formule permettant de calculer "la journée la plus déprimante" de l'année. La météo, les fêtes passées et le fait que tout le monde déteste les lundis ont contribué au choix du troisième lundi du mois de janvier.

Cependant, cette étude soi-disant scientifique a été payée à l'époque par un tour-opérateur qui avait tout intérêt à ce que les gens se complaisent dans leur misère et qu'ils réservent un voyage vers "une meilleure vie". Aussi, le bon conseil du psychologue pour survivre à cette journée s'intitulait "Partez en vacances!".

Et donc, chaque année on continue à ressortir le Blue Monday. L'année dernière, une entreprise de boissons a même calculé que le Blue Monday ne tombait pas le troisième lundi de janvier, mais le premier lundi, la première journée de travail après les fêtes. La société était arrivée à cette conclusion en analysant le contenu de millions de tweets postés en janvier. À l'aide de la quantité de tweets au contenu négatif, ils ont attribué un score tous les jours du mois. Selon eux, l'échec des bonnes résolutions est un sujet souvent partagé le premier lundi de l'année. Pour lutter contre le blues, il faudrait boire un shake aux protéines de l'entreprise de boissons en question. Bien sûr.

Plusieurs critiques affirment que de telles études nuisent à la réputation de la science et contribuent même à trivialiser les dépressions. Se plaindre de son travail sur Twitter n'est évidemment pas la même chose qu'une dépression. Et bien sûr, il n'est pas possible que toute la nation soit dépressive au même moment.

Saisons

La science sérieuse n'a d'ailleurs jamais rien trouvé qui prouve l'existence d'un véritable Blue Monday. Selon certaines études, la quantité de dépressions dépendrait surtout des saisons. Sauf que certaines études établissent qu'il y a davantage de dépressions au printemps et en été alors que d'autres évoquent l'automne et encore d'autres l'hiver. Mais une étude récente parue dans le Journal of Affective Disorders déclare que les dépressions ne sont pas du tout liées aux saisons. Néanmoins... Voici huit conseilspour transformer ce jour en le plus amusant et le plus efficace de l'année.

Huit conseils pour survivre au Blue Monday

1. Songez à quelque chose qui vous réjouit toujours et prenez la résolution de le faire vraiment aujourd'hui. Ce sera peut-être simplement aller prendre un café avec un(e) ami(e) ou peut-être regarder un DVD de votre acteur/actrice préféré(e). Veillez toujours à avoir à l'esprit quelque chose de positif à faire pour cette journée.

2. Faites pour une fois preuve de courtoise en voiture. Dites-vous que tout le monde a eu une fichue journée aujourd'hui. Alors, pourquoi ne pas permettre à un automobiliste de s'insérer devant vous quand vous êtes pris dans un embouteillage ?

3. Accordez-vous régulièrement une petite pause. Imaginez-vous, par exemple, que vous êtes en vacances. Ce bref moment d'évasion vous permettra d'être à nouveau alerte et de bien faire face.

4. Mieux encore : réservez aujourd'hui vos vacances d'été. Rien ne vous rendra plus rayonnant(e) que la perspective concrète de merveilleuses vacances.

5. Organisez-vous pour prendre aujourd'hui votre lunch avec des amis ou des collègues. Après le repas, faites un petit tour pour prendre une bonne bouffée d'air frais.

6. Aujourd'hui, quand vous fermerez la porte du bureau derrière vous, veillez à y laisser toutes vos préoccupations professionnelles. Vous avez intérêt, juste avant de partir, à réfléchir brièvement à votre journée et à vous complimenter pour tout ce qui s'est bien passé grâce à votre travail.

7. Ne prévoyez aucune sortie pour ce soir. Un bon livre ou un bon film peut faire des miracles.

8. Et faites en sorte de bien dormir cette nuit. Avant de vous coucher, prenez un bain ou buvez une boisson chaude. Vous serez ainsi bien reposé demain matin, ce qui vous permettra d'oublier bien vite cette fichue journée.

Trui Engels et MT.nl

En savoir plus sur:

Nos partenaires