Le li-fi, la nouvelle technologie qui transmet des données via la lumière

04/02/15 à 15:45 - Mise à jour à 15:45

Source: Le Vif

Cela parait incroyable est c'est pourtant déjà une réalité. La technologie "Light-Fidelity", ou li-fi, permet de transmettre des données via le spectre optique au lieu d'utiliser des ondes électromagnétiques comme c'est le cas pour le wi-fi.

Le li-fi, la nouvelle technologie qui transmet des données via la lumière

© iStock

Cette nouvelle technologie est testée à Liège, au musée Grand Curtius. Inaugurée dans quelques jours, elle servira à guider le visiteur et à lui donner des informations qui seront transmises via des faisceaux lumineux sur sa tablette. Les informations seront donc délivrées en temps réel et en fonction du parcours choisi par le visiteur.

Comment ça marche ?

Les ampoules LED, utilisées dans cette technologie, sont capables de clignoter à une fréquence très élevée, invisible pour l'oeil humain. "Quand l'éclairage est éteint, cela signifie 0. Quand il est allumé cela signifie 1", explique Cédric Mayer, directeur de Oledcomm, une entreprise spécialisée dans le li-fi. Cela permet donc de transmettre des données à une très haute fréquence.

La prochaine étape consistera à transférer l'internet via le li-fi, à l'instar du wi-fi. Cela pourrait être techniquement possible en reliant un modem à une ampoule LED qui enverrait, via un faisceau lumineux, les informations à un ordinateur muni d'un capteur photosensible.

De nombreux avantages

Selon certains spécialistes, le li-fi pourrait bien supplanter le wi-fi d'ici quelques années, car il comporte plusieurs avantages. Tout d'abord la vitesse de transmission des données est environ 150 fois plus élevée que celle du wi-fi. "Il offre une solution de remplacement alors que les ondes radio pourraient être saturées d'ici quelques années", explique Olivier Bouchet, chef de projet "li-fi" chez Orange, interrogé par Challenges.

Autre avantage, cette technologie n'émet pas d'ondes électromagnétiques, réputées dangereuses pour la santé. En 2011, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a en effet reconnu les ondes radio comme cancérogènes.

Le li-fi pourrait également être utilisé dans les avions et les hôpitaux. En France, l'hôpital de Perpignan devrait être le premier à s'équiper de cette technologie, rapporte Challenges.

Enfin, le li-fi permet une connexion plus sécurisée que le wi-fi. En effet, les hackers n'auraient plus la possibilité de s'immiscer dans les données de l'ordinateur pour naviguer sur internet. "Il n'y aura pas d'ondes partagées comme c'est le cas avec le wi-fi. Seuls ceux situés sous les mêmes ampoules utiliseront la même connexion", explique Edouard Lebrun en charge des projets li-fi chez Lucibel.

Même s'il est promis à un bel avenir, le li-fi affiche un problème de taille : il se coupe une fois la lumière éteinte. Une contrainte qui amène certains à penser qu'il sera complémentaire au wi-fi plutôt que son remplaçant.

Nos partenaires