Le chercheur de la VUB fraudait de peur de perdre ses fonds

22/03/13 à 16:25 - Mise à jour à 16:25

Source: Le Vif

Le chercheur de la VUB s'est rendu coupable de fraude scientifique de peur de perdre ses financements. Le professeur R.C. travaillait sur un remède contre l'épilepsie. Lorsqu'il s'est avéré que celui-ci ne fonctionnait pas, il a inventé un effet. C'est ce que révèle le journal De Morgen.

Le chercheur de la VUB fraudait de peur de perdre ses fonds

Grâce à ses talents et malgré son jeune âge, le pharmacologue de 35 ans avait été engagé comme professeur. Il donnait quelques cours et s'occupait surtout de recherches.

Le chercheur testait un remède contre l'épilepsie sur des rats. Cependant, la substance ne produisait aucun effet. Comme il craignait qu'un résultat négatif ne compromette sa future carrière et le financement de sa recherche, il a inventé des résultats.

Certains étudiants participaient également à l'étude. Lorsque leurs recherches ont mené à des résultats très différents, le professeur a tenté de les manipuler. C'est ainsi qu'il s'est fait prendre par son chef de service et ses collègues. Il a été licencié le 22 janvier. "Il était sous une pression très forte", déclare le vice-recteur de la VUB Yvette Michotte. "Il pensait être au seuil d'une découverte importante".

En savoir plus sur:

Nos partenaires