Le Belge François Englert prix Nobel de physique

08/10/13 à 12:54 - Mise à jour à 12:54

Source: Le Vif

François Englert s'est vu remettre mardi, avec le Britannique Peter Higgs, le prix Nobel de physique, devenant le premier Belge à obtenir la plus haute récompense dans le domaine de la "reine des sciences". Le Comité Nobel a récompensé leurs travaux relatifs au boson de Brout-Englert-Higgs, aussi appelé boson scalaire.

Le Belge François Englert prix Nobel de physique

© Image Globe

En 1964, François Englert, aujourd'hui âgé de 80 ans, et Robert Brout (décédé en 2011) publient un article dans lequel ils formulent une théorie sur le mécanisme de brisure de symétrie. Le boson scalaire explique, via ce mécanisme, pourquoi certaines particules ont une masse et d'autres pas. Ils précédèrent ainsi de peu Peter Higgs.

Elio Di Rupo félicite François Englert pour son prix Nobel

Le Premier ministre Elio Di Rupo félicite chaleureusement François Englert pour son Prix Nobel de Physique, fait savoir mardi le Premier ministre dans un communiqué. "Cette prestigieuse distinction couronne une des plus brillantes intelligences belges et une carrière exceptionnelle au service de la science des particules", affirme Elio Di Rupo.

François Englert inscrit aujourd'hui ses pas dans une lignée prestigieuse, où figurent notamment les éminents scientifiques belges Ilya Prigogine, Christian De Duve, Albert Claude, Corneille Heymans et Jules Bordet, rappelle le Premier ministre. Il rejoint également les gagnants belges des Prix Nobel de la Paix et de Littérature Auguste Beernaert, Henri La Fontaine, le Père Dominique Pire et Maurice Maeterlinck. Elio Di Rupo souligne que cette distinction "honore l'Université Libre de Bruxelles et la Belgique tout entière".

Un Prix Nobel en sciences récompense un travail acharné et continu de scientifiques aux intelligences hors du commun et qui contribuent à nous faire comprendre le monde dans lequel nous vivons, selon le Premier ministre.

Elio Di Rupo, qui a eu l'occasion de visiter récemment le CERN à Genève en compagnie de François Englert, se dit encore "impressionné non seulement par ses connaissances mais aussi par sa passion de transmettre son savoir et de faire progresser la science".

Le Premier ministre se réjouit de cette nouvelle consécration internationale d'un talent belge. "Notre pays, terre d'excellence et d'innovation, salue avec fierté son nouveau Prix Nobel", conclut-il.

Nos partenaires