La fréquence de l'autisme est-elle sous-estimée ?

10/05/11 à 16:43 - Mise à jour à 16:43

Source: Le Vif

Une étude menée en Corée du Sud révèle que la fréquence de l'autisme serait sous-estimée.

La fréquence de l'autisme est-elle sous-estimée ?

© EPA

La recherche coréenne se fonde pour la première fois sur un échantillon représentatif de l'ensemble de la population infantile scolarisée d'un pays. Les résultats ont été publiés lundi aux Etats-Unis. En Corée du Sud, un enfant sur 38 serait atteint d'autisme, selon cette étude. Ce taux est actuellement estimé à un enfant sur 110 aux Etats-Unis. L'étude sud-coréenne a porté sur environ 55 000 enfants âgés de 7 à 12 ans et a été menée par une équipe internationale de chercheurs américains, canadiens et sud-coréens.

"Les résultats de cette étude conduisent à penser que l'autisme est sous-diagnostiqué et qu'une détection rigoureuse ainsi que des études portant sur de larges échantillons de population pourraient être nécessaires pour obtenir des estimations plus exactes de la fréquence de ce trouble du développement", souligne le docteur Geraldine Dawson, de l'organisation Autism Speak.

Le principal auteur de cette communication est le docteur Young-Shin Kim, du Centre de recherche sur l'enfant de l'Université de Yale. Selon lui, le désaccord entre les experts sur les causes et la fréquence de l'autisme s'explique par les divergences des critères pour établir le diagnostic, mais aussi du fait que les études épidémiologiques sont incomplètes. Cette étude semble informer qu'une meilleure approche de la détection pourrait résulter en une réévaluation de la fréquence de l'autisme.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires