La fessée bientôt interdite en Europe ?

21/05/10 à 14:24 - Mise à jour à 14:24

Source: Le Vif

La fessée et autres châtiments corporels sur les enfants doivent être interdits dans tous les pays européens avant qu'ils ne deviennent des problèmes sociaux ou de santé, a averti le Conseil de l'Europe jeudi à Vienne.

La fessée bientôt interdite en Europe ?

© Thinkstock

La fessée et autres punitions physiques pourraient bien disparaitre du paysage européen. C'est du moins la volonté du Conseil de l'Europe.

"Nous espérons avoir une zone libre de tout châtiment corporel appelée l'Europe", a déclaré Maud de Boer-Buquicchio, la secrétaire générale adjointe du Conseil de l'Europe, en marge d'une conférence de deux jours dans la capitale autrichienne sur les violences faites aux enfants.

Les châtiments corporels sont à ce jour interdits dans 21 pays, mais des pays comme la France et le Royaume-Uni sont réticents à imposer de telles lois, car les parents les considèrent comme une intrusion dans la sphère privée.

"L'humiliation, l'aspect dégradant de la punition peuvent faire plus de mal et avoir plus de conséquences sur le long terme que la douleur physique", précise Mme de Boer-Buquicchio.

Les 47 Etats membres du Conseil de l'Europe, qui promeut la démocratie et les droits de l'Homme, ont édité avec des représentants de l'UE, des Nations Unies et d'ONG, des directives pour encourager les Etats à établir une législation protectrice de l'enfance.

Mme de Boer-Buquicchio craint que, les pays luttant pour sortir de la crise économique, cette thématique ne soit reléguée au second plan.

"Si c'est le cas, c'est vraiment une vision à court terme. ... S'en occuper (des châtiments corporels) une fois qu'ils sont devenus un problème de santé ou social coûte beaucoup plus cher", a-t-elle prévenu.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires