La douleur chronique est sous-estimée

10/10/11 à 16:32 - Mise à jour à 16:32

Source: Le Vif

Quelque 81 pc des médecins généralistes estiment que la douleur chronique et son impact sur la qualité de vie sont sous-estimés dans les soins de première intervention, révèle une enquête Ipsos, publiée dans le cadre de la Semaine européenne de la douleur.

La douleur chronique est sous-estimée

© Thinkstock

Réalisée auprès de 1.309 généralistes dans 13 pays européens, dont 102 médecins belges, l'enquête révèle également que 58 % des généralistes belges n'utilisent aucun instrument pour mesurer le niveau de douleur des patients.

"De manière générale, la prise en charge de la douleur constitue une priorité secondaire, également pour les autorités, car elle n'est pas mortelle. Pourtant, il est important de traiter la douleur dès le début, même si la cause n'est pas encore clairement établie, pour prévenir l'évolution vers un syndrome douloureux chronique", a regretté un médecin généraliste, membre de l'équipe de soins palliatifs et représentant belge de l'organisation Open Minds, qui a commandé l'enquête.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires