La capsule Dragon de SpaceX réussit son rendez-vous avec l'ISS

10/10/12 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Le Vif

La capsule Dragon de la société américaine SpaceX a réussi tôt mercredi son rendez-vous avec la Station spatiale internationale (ISS) qui l'a saisie par un bras robotisé, en vue d'une première mission commerciale d'approvisionnement, a confirmé la Nasa.

La capsule Dragon de SpaceX réussit son rendez-vous avec l'ISS

© Image Globe

Le bras robotisé de la station, manoeuvré par deux des six astronautes de l'équipage de l'ISS, a saisi Dragon à 12H56 (10h56 GMT), plus de trente minutes avant l'heure prévue.

L'amarrage proprement dit aura lieu dans les deux prochaines heures, le temps de vérifier entre autres l'état du sas de Dragon à l'aide de caméras, a indiqué un porte-parole de la Nasa.

SpaceX avait lancé Dragon dimanche soir à bord de sa fusée Falcon 9 depuis la base aérienne de Cap Canaveral, près du centre spatial Kennedy en Floride (sud-est des Etats-Unis).

Il s'agit de la première livraison officielle de fret à l'avant-poste orbital effectué par une société privée, dans le cadre d'un contrat de 1,6 milliard de dollars avec la Nasa, aux termes duquel SpaceX doit mener douze missions d'approvisionnement à l'ISS en quatre ans, pour transporter au moins 20 tonnes au total.

Dragon avait effectué un vol de démonstration parfaitement réussi en mai, qui avait marqué le premier amarrage d'un vaisseau privé à l'avant-poste orbital et ouvert une nouvelle ère dans le transport spatial sur orbite.

La capsule achemine pour cette première mission d'approvisionnement commercial environ 454 kilos d'équipements, dont des matériaux pour des expériences scientifiques que doivent mener les membres de l'équipage actuel de l'ISS, l'Expedition 33, composé de deux Américains -dont une femme Sunita Williams commandant de bord-, un Japonais et trois Russes.

Dragon, qui livre également de la nourriture, des vêtements et d'autres fournitures, est le seul vaisseau actuellement capable de ramener du fret sur terre. Il transportera pour le retour 562 kilos, dont 333 kilos de matériels scientifiques et 229 kilos d'équipements usagers de la Station.

Son retour sur terre est prévu le 28 octobre avec un amerrissage parachuté dans le Pacifique au large des côtes du sud de la Californie.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires