l'Homme pourrait développer un sixième sens

19/08/13 à 11:47 - Mise à jour à 11:47

Source: Le Vif

Selon une étude menée sur des souris par des chercheurs de l'université de Duke aux États-Unis, l'Homme pourrait développer un sixième sens : la vision infrarouge.

l'Homme pourrait développer un sixième sens

© Thinkstock

Il est à l'origine impossible pour l'Homme de voir les infrarouges. Notre monde est déterminé par nos cinq sens, qui représentent une limite à notre perception. Or il est possible, selon une étude publiée dans la revue "Nature Communications" orchestrée par des chercheurs de l'université de Duke, d'élargir nos frontières sensorielles au-delà des limites imposées par notre anatomie.

Une étude en trois temps

Pour affirmer cela, les scientifiques ont mené une étude sur des rats. Ils ont procédé en trois étapes. Dans un premier temps, ils ont exposé des rats à trois composants électroniques. Les rongeurs devaient se diriger vers celui qui s'allumait. Ils pouvaient alors pousser un levier qui leur permettait de récolter quelques gouttes d'eau.

Les chercheurs ont ensuite équipé les rats de la neuroprothèse, c'est-à-dire d'un implant. Ils ont recommencé l'expérience, mais avec trois lumières infrarouges. Après quelques jours peu encourageants, car les animaux ne se dirigeaient pas systématiquement vers le composant infrarouge allumé, les scientifiques ont constaté que les rats se frottaient les moustaches après avoir enclenché le bon interrupteur. Ce geste suggérait qu'ils percevaient bien la lumière infrarouge, un peu comme s'ils la touchaient.

Après un mois, il n'y avait plus aucun doute : les rats savaient reconnaitre la source de lumière dans 100 % des cas, grâce aux sensations éprouvées par leurs moustaches. Les chercheurs avaient donc réussi à créer un nouveau sens chez ces rongeurs, qui leur permettaient de toucher la lumière infrarouge que les mammifères sont en principe incapables de détecter.

Un remède pour les personnes aveugles, sourdes et munies de prothèses ?

Ces résultats suggèrent que le cerveau humain pourrait gérer davantage de sensations que celles dont nous sommes actuellement dotés. À savoir que nous pourrions donc voir, entendre, toucher, sentir des choses qu'il nous a toujours été impossible de voir, entendre, toucher et sentir jusque-là.

De telles avancées permettraient, en théorie, qu'une personne aveugle suite à un problème au niveau du cortex visuel puisse voir à nouveau grâce à un implant cérébral. De la même manière, une personne sourde pour cause de dommages au niveau du cortex auditif pourrait à l'avenir être guérie, en stimulant une partie cérébrale différente que celle en principe utilisée pour entendre. Les utilisateurs de membres artificiels pourraient également les contrôler plus facilement.

Enfin, cette étude contentera également les fans de science-fiction qui rêvent de développer des facultés supérieures à la normale ou devenir des X-Men : selon les scientifiques, l'être humain pourrait détecter aussi bien des rayons X que des ondes radio, ou tout autre rayon invisible à nos yeux.

En savoir plus sur:

Nos partenaires