L'éclairage à l'aide de lampes LED peut endommager les toiles des grands maîtres

04/01/13 à 07:14 - Mise à jour à 07:14

Source: Le Vif

Les lampes LED qui produisent beaucoup de lumière bleue peuvent endommager les toiles des grands maîtres, conclut l'auteur d'une thèse de doctorat produite au sein des universités d'Anvers et de Pérouse, Letizia Monico.

L'éclairage à l'aide de lampes LED peut endommager les toiles des grands maîtres

© Reuters

Des chercheurs avaient découvert en 2011 qu'un processus chimique assombrissait la peinture jaune chrome utilisée notamment par Vincent Van Gogh. En cause, selon ces chercheurs, les rayons ultra-violets du soleil qui assombrissent surtout les jaunes de chrome les plus clairs de cette période de l'art pictural.

Dans sa thèse de doctorat rendue publique vendredi par l'Université d'Anvers, Letizia Monico confirme que le jaune chrome moyen demeure plutôt stable chimiquement même sous exposition à de puissants rayons ultra-violets.

Mais d'autres variantes de jaune chrome utilisées par Van Gogh réagissent beaucoup plus fortement aux rayons lumineux. Lors de tests, ils se sont transformés en brun, voire en vert olive.

Ces formes de jaune chrome instable ont ainsi été utilisées sur de célèbres toiles telles que le portrait de Gaughin et les Tournesols. Selon le professeur Koen Janssens de l'Université d'Anvers qui a coordonné les travaux ayant alimenté la thèse de doctorat, les chercheurs recommandent dès à présent à tous les musées de vérifier quelles variantes de jaune chrome sont utilisées sur les toiles de maîtres qu'ils exposent, selon un procédé peu complexe. Cela doit leur permettre d'adapter, si nécessaire, leur éclairage en évitant notamment de recourir, comme c'est de plus en plus souvent le cas, à des lampes LED.

En savoir plus sur:

Nos partenaires