L'avion Solar Impulse, retour du Maroc, a atterri à Madrid

07/07/12 à 13:43 - Mise à jour à 13:43

Source: Le Vif

L'avion solaire expérimental Solar Impulse, revenant du Maroc, a atterri samedi en Espagne, son point de départ, après avoir battu le record du premier vol intercontinental à bord d'un avion à énergie solaire, ont annoncé les organisateurs.

L'avion Solar Impulse, retour du Maroc, a atterri à Madrid

© Image Globe

Le Solar Impulse a été piloté par le Suisse Bertrand Piccard, durant 17 heures de vol, après avoir décollé la veille de Rabat, au Maroc, et a atterri à l'aéroport principal de Madrid tôt samedi matin, a déclaré son équipe dans un communiqué.

L'appareil fait de fibres de carbone et qui vole sans carburant, rentrera prochainement en Suisse après son vol aller entre l'Espagne et le Maroc le mois dernier, devenant à cette occasion le premier aéronef à énergie solaire à effectuer une liaison entre deux continents.

Ce vol est considéré par l'équipe suisse de Solar Impulse comme un "essai" avant un tour du monde prévu en 2014, avec une version améliorée de l'appareil.

Cette partie du voyage, couvrant 900 kilomètres du Maroc à l'Espagne, était "particulièrement difficile à réaliser au niveau technique" avec une vitesse moyenne de 60 kilomètres/heure et de multiples perturbations causées par des vents de travers, a souligné l'équipe dans son communiqué.

"La technologie de cet aéronef a une fois de plus prouvé sa fiabilité et son efficacité en terme d'économies d'énergie", a indiqué André Borschberg, le cofondateur du projet Solar Impulse. "Ce vol nous a permis d'en apprendre encore plus sur cet aéronef, en nous permettant de traverser des vents présentant une vitesse supérieure à celle de l'avion".

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires