Fumer occasionnellement du cannabis n'aurait aucun impact sur la santé

12/01/12 à 11:12 - Mise à jour à 11:12

Source: Le Vif

Selon une étude américaine, consommer du cannabis de manière occasionnelle ne serait pas néfaste pour les fonctions pulmonaires, contrairement au tabac.

Fumer occasionnellement du cannabis n'aurait aucun impact sur la santé

© ThinkStock

Des données, parues dans le Journal of the American Medical Association (JAMA), révèlent qu'une expérience sur les effets du tabac et du cannabis a été menée sur 5115 hommes et femmes âgées de 18 à 30 ans dans quatre villes américaines et sur une période de vingt ans. Plus de la moitié d'entre eux avait en moyenne 25 ans. Toutefois, peu d'individus parmi ce groupe étaient de gros consommateurs de cannabis, ce qui invite à la prudence sur les conclusions de l'expérience, précisent les auteurs de l'étude des Universités de Californie et d'Alabama.


37 % des participants se sont livrés à cette étude en ne consommant qu'un seul joint par semaine environ et en moyenne neuf cigarettes par jour. 17 % ne consommaient que de la marijuana.


Durant toute la durée de cette étude, tous les participants se sont soumis à différents tests pulmonaires. Ils ont également été interrogés sur leur consommation de tabac et de cannabis tandis que les chercheurs évaluaient séparément les risques pour la santé pour chacune des deux substances.

Le tabac plus dangereux que le cannabis

L'analyse des résultats montre que le cannabis n'aurait pas endommagé le fonctionnement des poumons alors qu'une dégradation pulmonaire continuelle liée au tabac aurait été constatée chez les individus ne consommant que du tabac ou alliant tabac et cannabis occasionnel. Les consommateurs ayant fumé quotidiennement un joint pendant sept ans ou un par semaine durant vingt ans, n'auraient eu aucun problème pulmonaire.


Les auteurs de l'étude insistent cependant sur le fait que ces résultats ne seraient valables que pour les fumeurs occasionnels de cette drogue illégale et appellent à la prudence quant aux effets ravageurs d'une consommation régulière.

Le Vif.be avec L'Express. fr

Nos partenaires