Fabriquer du cuir sans tuer de vache, c'est désormais possible

17/02/18 à 10:30 - Mise à jour à 12:28
Du Le Vif/L'Express du 15/02/18

Ce qui s'apparente à une révolution dans le monde des matériaux ne prend pas la forme, comme on pourrait le supposer, d'un substitut fait de polymères synthétiques. Au contraire, il est produit de façon biologique. Plutôt que de provenir du dos d'un animal, ce cuir est le fruit du collagène craché par des levures OGM et cultivé, au mètre, dans une usine du New Jersey.

Ce cuir révolutionnaire, dénommé Zoa, Modern Meadow a mis cinq ans à le concevoir, grâce à 50 millions de dollars d'investissement. Alors qu'il devrait être commercialisé d'ici à 2020, il a été présenté au public sous forme d'un tee-shirt graphique en octobre dernier. Pas dans un magasin, mais lors d'une exposition de mode au Museum of Modern Art de New York. Telle une oeuvre d'art moderne qui veut " transcender les limites physiques de la vache ".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires