Explosion d'une fusée américaine (Vidéo)

29/10/14 à 10:04 - Mise à jour à 10:09

Source: Belga

L'agence spatiale russe a indiqué mercredi être prête à ravitailler en urgence la Station spatiale internationale (ISS) si la NASA le demande, après l'explosion au décollage d'une fusée américaine transportant une capsule.

Explosion d'une fusée américaine (Vidéo)

© Nasa

"Si une demande nous parvient pour un ravitaillement d'urgence de l'ISS en cargaison américaine par notre vaisseau cargo, nous satisferons cette demande", a déclaré à l'agence de presse russe Ria Novosti le chef du programme des vols habités de l'agence spatiale russe (Roskosmos), Alexeï Krassnov. "Mais pour l'instant, il n'y a pas eu de telle demande", a ajouté le responsable russe.

La fusée Antares de la société américaine Orbital Sciences transportant une capsule non habitée Cygnus destinée à ravitailler la Station spatiale internationale (ISS) a explosé quelques secondes après son lancement mardi soir. Il s'agit du premier accident depuis que la Nasa a commencé à recourir au secteur privé pour ravitailler l'ISS. "L'explosion de Cygnus n'a pas d'impact sur le ravitaillement du segment russe de l'ISS dans la mesure où nous transportons nous-mêmes sur nos vaisseaux cargo Progress la majeure partie de nos cargaisons", a souligné M. Krassnov.

La Russie a d'ailleurs lancé mercredi matin une fusée Soyouz transportant 1,8 tonne de fret et de vivres, notamment des vivres "russes" pour l'équipage américain. La capsule Cygnus elle devait livrer 2,2 tonnes de fret dont des vivres mais surtout des matériaux et équipements destinés à faire des expériences scientifiques. Des responsables ont indiqué que la fusée et son contenu valaient plus de 200 millions de dollars.

Dans un bref communiqué sur son site internet, la Nasa indique "qu'un dysfonctionnement s'est produit peu après le décollage" et promet de fournir davantage d'informations dès que possible. L'agence spatiale précise "travailler avec Orbital pour recueillir toutes les données sur l'échec de la mission".

En savoir plus sur:

Nos partenaires