Euthanasie : nos pharmaciens trop négligents ?

03/02/12 à 07:18 - Mise à jour à 07:18

Source: Le Vif

Certains pharmaciens belges aident inconsciemment les Néerlandais à s'euthanasier, révèle un documentaire batave. Il paraît aisé, en effet, de se procurer en Belgique, et sans prescription, les pilules nécessaires...

Euthanasie : nos pharmaciens trop négligents ?

© Thinkstock

Une organisation néerlandaise, qui a pour objectif d'informer les gens qui veulent mourir sur la manière d'y parvenir, leur conseille d'aller acheter des pilules dans des pharmacies en Belgique. Les pharmaciens belges seraient en effet plus enclins à donner, sans ordonnance, certains médicaments nécessitant normalement une prescription, écrit vendredi De Morgen.

Dans le documentaire néerlandais Medeleven, présenté en avant-première la semaine prochaine, on peut voir comment un nonagénaire néerlandais, qui n'entre pas en ligne de compte pour être euthanasié, se rend à Anvers et y reçoit des pilules, dans quatre des cinq pharmacies visitées, sans la prescription nécessaire. L'homme est rentré chez lui avec 350 pilules, soit sept fois plus que ce dont il avait en réalité besoin.

Selon le réalisateur du documentaire, Gerald van Bronkhorst, il arrive régulièrement que des Néerlandais se rendent en Flandre pour y acheter des pilules capables de mettre fin à leur vie. "Cela n'arrive pas massivement, mais cela arrive."

La fédération des pharmaciens reconnaît que les pharmaciens en question ont contrevenu à la loi, mais comprend toutefois leur décision, parce que le vieil homme leur avait raconté qu'il était en voyage et qu'il avait oublié ses pilules chez lui, en Frise. L'ordre des pharmaciens souhaite d'abord voir les preuves concrètes avant d'entamer une procédure. Les pharmaciens risquent une suspension ou un blâme.

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires