En 1976, il prédit les modes de communication d'aujourd'hui (vidéo)

10/02/15 à 12:50 - Mise à jour à 11/02/15 à 11:37

Dans une interview de 1976, Arthur C. Clarke parle de la communication du futur avec une clairvoyance déconcertante.

En 1976, il prédit les modes de communication d'aujourd'hui (vidéo)

Arthur C. Clarke était-il un visionnaire ? © REUTERS

Dans une vidéo publiée le 3 février par le groupe de télécommunications AT&T, Arthur C. Clarke expose sa vision du futur, en particulier en matière de communication. Elle a été réalisée il y a presque 40 ans. L'écrivain britannique de science-fiction et inventeur est notamment l'auteur de "2001 : l'Odyssée de l'espace".

Lors de cette intervention, il fait allusion à bon nombre de choses qui font désormais partie de notre quotidien. "Il y aura une télévision à écran haute définition et un clavier de machine à écrire avec lesquels on pourra échanger tout type d'informations et envoyer des messages à nos amis. Ils pourront nous voir, on pourra les voir. Ils pourront voir le matin les messages qu'on leur aura envoyés pendant la nuit. Vous direz à la machine que vous êtes intéressé par tel ou tel sujet, et elle sélectionnera les informations pour vous".

Il fait également référence à de futures montres intelligentes et à la mobilité du téléphone de manière plus générale : "Le téléphone ne sera plus fixé à une seule place. Il sera complètement mobile. Cela aura bien sûr autant d'avantages que d'inconvénients. Tout le monde pourra vous joindre à n'importe quel moment. "

Il n'a cependant pas raison sur tout. Il a également prédit que nous ne ferions plus la navette pour le travail, mais que nous voyagerons uniquement pour le plaisir. Cela n'est malheureusement pas encore le cas. Il parle aussi de la suppression des fuseaux horaires pour que la communication mondiale soit moins compliquée. Ici encore, pas de changement à l'horizon.

Il n'est pas le premier dont de tels propos refont surface des dizaines d'années après. L'écrivain Isaac Asimov avait fait des prédictions pour l'année 2014 cinquante ans plus tôt. Prédictions qui, elles aussi, se sont révélées justes pour certaines, complètement à côté pour d'autres. Le site de Numerama répertorie en images une grande partie des bonnes prédictions de Asimov. Il avait également prédit l'impact d'Internet quelques années plus tard.

Peut-on pour autant dire qu'ils ont réellement "prédit l'avenir" ? Il est facile d'interpréter leurs propos à notre époque et de les mettre en lien avec ce que nous connaissons actuellement en disant : "il a prédit le futur". En effet, quand on pense à une machine qui cherche pour nous des informations et les organise, on pense tout de suite à Google. De même quand il prédit qu'on pourra voir ses amis par écrans interposés, on pense à des programmes comme Skype. Peut-être n'était-ce pas tout à fait ce qu'il voulait sous-entendre, ou peut-être était-ce juste un coup de chance.

Nos partenaires