Eclipse de soleil du 20 mars: où et comment l'observer en toute sécurité en Belgique?

17/03/15 à 15:15 - Mise à jour à 19/03/15 à 11:03

Source: Le Vif/l'express

Ce vendredi 20 mars en matinée, un phénomène astronomique peu habituel se produira: une éclipse de soleil presque totale. On en avait plus vu de cette ampleur depuis l'éclipse totale de l'été 1999. Où sera-t-elle visible en Belgique et quelles sont les précautions à prendre pour l'observer ?

Eclipse de soleil du 20 mars: où et comment l'observer en toute sécurité en Belgique?

© Thinkstock

Ce vendredi 20 mars, la terre, la lune et le soleil seront parfaitement alignés. Même si elle n'est que partielle, cette éclipse de Soleil reste un phénomène assez rare, car la prochaine du genre ne se produira pas avant quelques années en Belgique (en 2081 pour la prochaine éclipse solaire totale). L'éclipse sera visible partout en Belgique et selon la position géographique du spectateur, le soleil sera occulté jusqu'à 85%. Pour profiter du degré d'obscuration le plus élevé en Belgique, il faudra se rendre à Ostende (81,6%), suivi par Bruges (81,3%) et Ypres (81%). Côté wallon, le phénomène sera visible à 80% à Tournai et Mouscron, tandis que Bruxelles tournera autour des 79,7% d'obscuration. Plus la latitude sera élevée, meilleure sera l'observation. L'éclipse sera totale au-dessus de la banquise arctique et du Spitzberg.

Niveau timing, l'événement débutera à 9h30 et atteindra son apogée environ une heure plus tard selon la position d'observation. Vers 10h35, le soleil ne sera plus qu'un croissant posé à l'horizontale sur le ciel. La lune poursuivra alors sa course pour laisser l'astre poindre petit à petit jusqu'à ce qu'il soit à nouveau dévoilé vers 11h45. En tout, l'éclipse ne durera que 2 minutes et 49 secondes dans son épisode le plus intense.

Eclipse de soleil du 20 mars: où et comment l'observer en toute sécurité en Belgique?

© Timeandate.com

Même si le soleil ne sera caché que partiellement, l'observer directement sans protection solaire peut endommager les yeux de façon irréversible, voire rendre carrément aveugle. Les infrarouges produits par le soleil peuvent en effet brûler la cornée, voire la rétine de l'oeil. Le danger est d'autant plus grand que la douleur ne se fait pas immédiatement ressentir. Lors de l'éclipse totale de 1999, une dizaine de cas graves avaient été recensés. Comment alors profiter de l'éclipse sans s'abimer la vue?

Jetez vos vieilles lunettes de 1999 !

De simples lunettes de soleil de bonne qualité ne suffiront pas, même en superposant deux paires à la fois. Idem pour les masques et lunettes de ski, qui donnent l'impression d'être protégé mais laissent passer les rayons UV et infrarouges. Il faut donc impérativement se procurer des lunettes "spéciale éclipse solaire" mentionnant uniquement la référence CE 89/686. Elles sont en vente (ou même offertes) chez les opticiens ou en pharmacie à des prix variant de 2 à 5 euros. Ces filtres restituent une image nette du soleil de couleur orange. Ils filtrent 100 % des rayons ultraviolets, 100 % des rayons infrarouges et 99,99 % de l'intensité lumineuse.

Ressortir ses vieilles lunettes utilisées lors de l'éclipse totale de 1999 du tiroir n'est pas du tout une bonne idée, car, avec le temps, elles peuvent présenter des micro-rayures ou avoir perdu leur protection à cause de mauvaises conditions de conservation. En principe, les lunettes avec une monture en carton sont à usage unique.

On évite aussi le masque de soudeur sauf si on a la certitude qu'il est au moins de grade 14 (densité 5.4) et qu'il n'est pas du tout rayé. Oubliez les systèmes D tels que noircir un bout de verre à la bougie, utiliser de vieux films photo argentiques noirs, ou encore des radiographies et des CD. Regarder le soleil à travers ces différents moyens est très dangereux pour la vue.

Une autre méthode d'observation indirecte maison est aussi possible : la chambre noire. Il s'agit d'une boîte dans laquelle on fait un petit trou où va se projeter l'image du soleil. Cette vidéo repérée par le site Gizmodo propose de fabriquer soi-même une boîte à éclipse solaire:

Attention, même bien équipé, il est conseillé de faire des pauses tout au long de l'observation et en cas de douleurs ou de maux de tête, de consulter un spécialiste.

Pour une observation optimale, la météo devra aussi être de la partie, un ciel sans nuage est évidemment idéal. Reste à croiser les doigts pour que la météo collabore à la bonne visibilité du phénomène, car l'IRM prévoit pour ce vendredi une nébulosité abondante.

En savoir plus sur:

Nos partenaires