Des récepteurs gustatifs sur les testicules

09/07/13 à 11:14 - Mise à jour à 11:14

Source: Le Vif

S'il est d'ores et déjà possible de toucher avec les yeux et regarder avec les mains, il se pourrait bien qu'on puisse un jour goûter avec autre chose que la bouche. Des chercheurs ont découvert que les testicules seraient, à l'instar de la langue, dotés de récepteurs gustatifs.

Des récepteurs gustatifs sur les testicules

© Thinkstock

Une étude publiée dans la revue scientifique Proceedings of The National Academy of Sciences révèle que les testicules munis de récepteurs gustatifs seraient sensibles au sucré (comme le saccharose) et à ce "cinquième goût" moins connu, l'umami (comme les glutamates). Ces papilles détectent un panel de saveurs plus restreint que celui de notre langue.

On retrouve des récepteurs gustatifs un peu partout dans l'organisme. Leur présence dans les organes génitaux masculins n'est pas unique, les chercheurs en observent également dans l'estomac, le pancréas, les intestins, les poumons, le cerveau et l'anus. Cependant, à l'heure actuelle, la fonction de ces récepteurs reste floue.

Cette découverte, faite par erreur, représente une avancée importante dans la compréhension du système reproductif. Les récepteurs gustatifs joueraient en effet un rôle crucial au cours de la reproduction. Lors d'expériences sur des souris, les scientifiques ont constaté que lorsque ces molécules gustatives étaient retirées ou que leur fonction était bloquée, il devenait impossible pour les souris de procréer.

Cette étude pourrait à terme permettre de nouveaux traitements contre la stérilité. Robert Margolskee, directeur du Monell Chemical Senses Center, souhaite dès à présent "identifier les chemins et mécanismes dans les testicules qu'utilisent ces récepteurs gustatifs afin de comprendre comment leur disparition entraîne une infertilité".

Nos partenaires