Des empreintes humaines de 800 000 ans découvertes en Angleterre

10/02/14 à 11:23 - Mise à jour à 11:23

Source: Le Vif

Des empreintes de pas vieilles de près d'un million d'années ont été découvertes vendredi sur la côte est de l'Angleterre. Il s'agit de la plus ancienne trace de présence humaine en Europe du Nord connue à ce jour.

Des empreintes humaines de 800 000 ans découvertes en Angleterre

© Image Globe

Une équipe de scientifiques du British Museum, du Natural History Museum de Londres et du Queen Mary College de l'Université de Londres a mis à jour, vendredi, des traces de pas dans la boue d'un ancien estuaire de Happisburgh, sur la côte est de l'Angleterre.

Ces empreintes, préservées dans la boue et les sédiments pendant près d'un million d'années avant d'être révélées par la marée, constituent la plus ancienne trace de présence humaine découverte hors d'Afrique. Des empreintes plus anciennes avaient été retrouvées au Kenya et en Tanzanie, datées respectivement d'1,5 et de 3,5 millions d'années.

Les chercheurs se sont empressés d'immortaliser la découverte avant la marée haute. Ils ont ensuite reconstitué les clichés en 3D sur lesquels ils ont alors identifié des traces d'adultes et des empreintes plus petites, appartenant probablement à des enfants. Pour Nick Ashton, du British Museum, il s'agit clairement d'une cellule familiale, plutôt que d'un groupe de chasseurs.

D'après les archéologues, les empreintes auraient entre 800 000 ans et un million d'années et pourraient appartenir à une espèce apparentée à l'Homo antecessor, dont les restes fossilisés ont été retrouvés à Atapuerca en Espagne.

Les recherches continuent dans le secteur, où des pierres taillées et des fossiles de mammouth avaient déjà été mis à jour, par la même équipe, il y a plusieurs années.

Nos partenaires