Des e-fumeurs se mobilisent à Paris contre l'UE

19/09/13 à 21:14 - Mise à jour à 21:14

Source: Le Vif

Des utilisateurs de cigarettes électroniques se sont réunis jeudi à Paris pour lancer un mouvement européen de défense de la e-cigarette face à une menace de restriction au niveau européen contre cet outil permettant de limiter la consommation de tabac.

Des e-fumeurs se mobilisent à Paris contre l'UE

© REUTERS


La crainte des distributeurs et des utilisateurs de cigarettes électroniques est que cet appareil, généralement de la grosseur d'un cigare délivrant de la nicotine sous forme de vapeur dans la bouche, soit assimilé à un produit pharmaceutique.

Si une telle disposition était votée au Parlement européen, la cigarette électronique ne pourrait plus être vendue que dans les seules pharmacies alors qu'elles sont aujourd'hui essentiellement écoulées dans des magasins spécialisés, a expliqué Brice Lepoutre, président de l'association d'utilisateurs Aiduce.

"Ce serait mettre un frein à la lutte contre le tabagisme que permet la cigarette électronique", a-t-il mis en garde, ajoutant: "On estime à 7 millions le nombre de vapoteurs (utilisateurs de e-cigarettes) dans l'Union européenne". "Ce sont 7 millions qui ont arrêté le tabac, il y a un fort risque de les faire replonger", selon lui.

Aiduce et l'association des distributeurs et fabricants de cigarettes électroniques Cace (Collectif des acteurs de la cigarette électronique) ont lancé jeudi "Vapin'Liberty".

"C'est un mouvement européen pour la liberté d'utiliser la cigarette électronique", a souligné le président de Cace, Mickael Hammoudi, qui appelle tous les vapoteurs "à manifester le 7 octobre à Strasbourg" à la veille du vote du Parlement européen sur une directive tabac qui pourrait assimiler la cigarette électronique à un médicament.

Le président de l'Office français de prévention du tabagisme (OFT), le pneumologue Bertrand Dautzenberg a jugé lui aussi que la cigarette électronique n'avait pas sa place dans la directive sur les produits du tabac.

En savoir plus sur:

Nos partenaires