Découverte potentielle d'un remède à la calvitie

17/02/11 à 14:08 - Mise à jour à 14:08

Source: Le Vif

Des chercheurs américains ont fait, par hasard, la découverte d'une substance faisant repousser les poils de souris devenues chauves.

Découverte potentielle d'un remède à la calvitie

© Thinkstock

Les scientifiques de l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA) ont fait une découverte surprenante. Pour mener une étude sur le stress et les effets gastro-intestinaux qui en découlent, les scientifiques de l'UCLA ont utilisé des souris génétiquement modifiées surproduisant de la corticotrope ou CRF, une hormone de stress. Ces souris modifiées ont commencé à perdre leurs poils, avant de finir chauves sur le haut du dos.

Des chercheurs de l'Institut Salk en Californie faisant partie de l'équipe de recherche ont ensuite injecté à ces souris de l'astressin-B, une substance chimique bloquant les effets stressants de la CRF.

La première injection n'ayant rien donné, les chercheurs ont répété l'opération 5 fois. Après les 5 injections, les chercheurs ont pu remarquer l'effet neutralisant du peptide astressin-B sur le CRF en analysant le gros intestin des souris.

Les rongeurs ainsi modifiés puis "soignés" ont été replacés dans leur cage avec d'autres souris.

Trois mois plus tard, les souris qui étaient chauves sur le haut du dos avaient totalement recouvrés leurs poils.

Des études complémentaires ont permis d'établir un lien avec les injections et la repousse des poils.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires