Découverte du gène qui rend les aliments sucrés savoureux

28/11/13 à 14:12 - Mise à jour à 14:12

Source: Le Vif

Un gène lié à l'obésité qui rend la crème glacée et les aliments sucrés savoureux pour les filles a été découvert par des scientifiques.

Découverte du gène qui rend les aliments sucrés savoureux

© Thinkstock

Des scientifiques canadiens ont découvert une variante d'un gène -- ou allèle --, qui régule la production de l'hormone du plaisir, la dopamine, rapporte le Daily Mail. Cette découverte pourrait bien nous déculpabiliser de nos mauvais choix alimentaires et pourrait en partie expliquer l'obésité. Ceux-ci ajoutent que l'obésité est causée par "la prédisposition génétique, le stress de l'environnement et le bien-être émotionnel".

Les résultats, publiés dans la revue Appetite, pourraient être un pas important vers la prévention et le traitement de la maladie, affirment les chercheurs.Le professeur Michael Meaney de l'Université McGill de Montréal a déclaré : "En terme général, nous constatons que l'obésité est un mélange de génétique, du développement des jeunes et de circonstances".Le professeur et son équipe ont effectué des tests sur 150 enfants de quatre ans dont les mères sont en dépression et ont du mal à créer des liens avec leurs enfants. L'équipe a également étudié les femmes enceintes, dont certains ont souffert de dépression ou ont vécu dans la pauvreté, et a suivi leurs enfants de la naissance jusqu'à l'âge de 10 ans.Un goûter a été proposé aux enfants, leur laissant le choix entre un casse-croute sain et un autre qui ne l'était pas. Les mères ont également complété un questionnaire sur les habitudes alimentaires de leurs enfants.

"Nous avons constaté qu'une variation du gène qui régule l'activité de la dopamine, amène les enfants à choisir et manger des aliments "de confort" c'est-à-dire les aliments très agréables au goût, tels que crème glacée, les bonbons ou les collations caloriques", affirme le Dr Patricia Silveira, de l'Université McGill."Cette variation est particulièrement présente chez les filles", ajoute-t-elle. Ce qui pourrait expliquer pourquoi les filles aiment autant les choses sucrées.

Nos partenaires