De la poussière dans le tout jeune Univers

02/03/15 à 21:48 - Mise à jour à 21:13

Source: Belga

Des astronomes ont découvert avec étonnement qu'une galaxie très lointaine, formée 700 millions d'années seulement après le Big Bang, contenait déjà de la poussière, élément indispensable à la formation des étoiles et des planètes.

De la poussière dans le tout jeune Univers

© Thinkstock

Au tout début de l'univers, il y a 13,8 milliards d'années, il n'y avait pas encore de poussières et les toutes premières galaxies se sont formées à partir de gaz, rappelle cette équipe internationale scientifique dont l'étude est publiée lundi dans la revue Nature. "C'est la première fois que de la poussière est découverte dans l'une des galaxies les plus lointaines jamais observées", pointe Darach Watson, astrophysicien à l'Institut Niels Bohr de l'Université de Copenhague (Danemark), cité dans un communiqué. "Cette découverte montre que les galaxies se sont très rapidement enrichies avec des particules de poussière contenant des éléments comme le carbone et l'oxygène", susceptibles de contribuer à la formation de planètes, souligne l'institut. "Le processus de formation des étoiles doit de ce fait avoir commencé très tôt dans l'histoire de l'univers et être associé à la formation de poussières", ajoute M. Bohr. La galaxie en question A1689-zD1 est de taille modeste. "Elle est cent fois moins massive que notre Voie lactée mais elle forme de nouvelles étoiles nettement plus vite", relève Michal Michalowski, de l'Université d'Edimbourg. "La majeure partie de l'activité liée à la formation d'étoiles nous est complètement cachée par la poussière galactique et nous n'avions jamais vu cela auparavant à des distances aussi lointaines", ajoute-t-il.

En savoir plus sur:

Nos partenaires