Danger des pilules contraceptives : Test-Achats a déposé plainte

11/02/12 à 10:08 - Mise à jour à 10:08

Source: Le Vif

A la suite du reportage sur le danger que présentent certaines pilules contraceptives, diffusé mercredi soir dans le cadre de l'émission "Questions à la une" sur la RTBF, les réactions et les questions étaient nombreuses jeudi, notamment sur les réseaux sociaux. L'association des consommateurs Test-Achats indique avoir déjà attiré l'attention sur les risques auxquels expose ce type de pilule.

Danger des pilules contraceptives : Test-Achats a déposé plainte

© Thinkstock

Une plainte a par ailleurs été déposée en juin de l'année dernière auprès de l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé concernant une "publicité" pour ces pilules.

"Faut-il avoir peur de la pilule?", telle était la question posée par le reportage diffusé par le service public. Les pilules Yasmin, Yasminelle et Yaz de la firme pharmaceutique Bayer présenteraient en effet un risque de thrombose, rare, mais grave.

Test-Achats avait déjà mis en garde sur les dangers de certaines pilules. "Toutes les pilules combinées entraînent un risque de thrombo-embolie veineuse. C'est un effet indésirable heureusement relativement rare. Certaines études suggèrent toutefois que, par rapport aux pilules utilisant un progestatif classique, le risque est plus élevé avec les progestatifs plus récents, dits de troisième génération", peut-on un effet lire dans une publication de l'association de consommateurs. Les pilules Yasmin, Yasminelle et Yaz utilisent justement un progestatif de troisième génération (drospirénone).

Test-Achats a par ailleurs déposé une plainte en juin de l'année dernière auprès de l'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé pour ce qu'elle estime être "une publicité déguisée" pour ces pilules. "Par le biais de www.mapilule.be, un site web s'adressant aux jeunes filles, la firme Bayer fait la promotion de la pilule contraceptive auprès d'un public-cible vulnérable. Il y est prétendument question d'une 'campagne d'information'. Il nous semble plutôt que cela ressemble à de la publicité déguisée pour un médicament sous ordonnance", explique le porte-parole de Test-Achats, Jean-Philippe Ducart.

"Soyons clairs : la pilule est un médicament sous ordonnance, développé afin d'éviter des grossesses non désirées. Mais Bayer voudrait bien nous faire croire autre chose à l'aide de son site web. La firme vante les mérites de la pilule à des fins autres que la contraception", note encore l'association de consommateurs.

Test-Achats déplore également que les risques et inconvénients de la pilule, comme le risque accru de cancer du sein ou de thrombose veineuse, ne soient pas signalés de manière insuffisante. "Le site suggère par ailleurs que les pilules contenant le progestagène drospirénone sont supérieures aux autres.

Et comme par hasard, il se trouve justement que les dernières pilules contraceptives de Bayer (Yasmin, Yasminelle et Yaz) contiennent cette substance", souligne Test-Achats.

L'enquête, toujours en cours, serait sur le point d'être clôturée. L'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé n'était pas joignable jeudi pour commenter d'éventuels cas en Belgique d'effets indésirables provoqués par ces pilules.

Le vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires