Cinq mille poches de sang sain gaspillées chaque année

08/03/12 à 08:38 - Mise à jour à 08:38

Source: Le Vif

Chaque année, quelque 5.000 poches de sang sain partent dans les poubelles médicales parce que les patients sur lesquels il est prélevé n'entrent pas dans les conditions légales d'un don, rapporte ce jeudi De Standaard.

Cinq mille poches de sang sain gaspillées chaque année

© Thinkstock

L'hémochromatose génétique est une maladie génétique caractérisée par une hyperabsorption du fer. Les patients qui en souffrent doivent procéder à des prises de sang régulières pour éliminer les excès de fer.

Les poches ainsi constituées sont parfaitement utilisables pour des transfusions, puisqu'elles ne se caractérisent que par un taux de fer supérieur à la moyenne, relève le Pr. David Cassiman (hôpital universitaire de Louvain). Le problème réside dans les conditions du don de sang, qui doit être volontaire et gratuit.

"Or, des personnes qui doivent donner du sang pour raison médicale ne le font pas de manière volontaire ; un profit y est en outre attaché, tant médical que financier, car si donner son sang se fait gratuitement, les saignées en revanche sont accompagnées d'une facture", relève le spécialiste.

David Cassiman est épaulé par la Croix rouge pour demander que le traitement de la surcharge en fer et le don de sang puissent être combinés légalement en Belgique, comme c'est le cas dans d'autres pays.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires