#BlackHoleFriday : La NASA dévoile de superbes images des mystérieux trous noirs

29/11/14 à 10:10 - Mise à jour à 11:08

Source: L'express

Aux USA, ce vendredi 28 novembre marquait le traditionnel "Black Friday" dans les magasins du pays affichant des ristournes exceptionnelles. La NASA rebondit sur cette actualité pour publier de sublimes images de ces mystérieux trous noirs sous le hashtag #BlackHoleFriday.

#BlackHoleFriday : La NASA dévoile de superbes images des mystérieux trous noirs

© Reuters

La Nasa, l'agence spatiale américaine, a profité de ce jour de soldes agressives aux Etats-Unis (qui contamine même l'Europe) pour publier des images des trous noirs, ces phénomènes scientifiques des plus intriguant mis à l'honneur dans le film Interstellar de Nolan.

"C'est le #Vendredinoir, mais pour nous, c'est le deuxième #Vendreditrounoir annuel. Aujourd'hui, nous allons poster des images et des infos sur les trous noirs", a ainsi lancé la Nasa vendredi matin sur son compte officiel Twitter sous le hashtag #BlackHoleFriday. La NASA a alors distillé toute la journée des tweets accompagnés d'images et d'explications sur ces trous qui attisent la curiosité et sont entourés d'un grand mystère : "le centre de gravité du trou noir est si puissant que même la lumière ne peut pas s'échapper".

Ou encore, "les trous noirs ne sont pas du tout des trous vides! Ce sont de massifs amas de matière agglomérés dans une tout petit espace".

Pour prolonger la découverte spatiale, les comptes Instagram et Flickr de la NASA proposent , eux aussi, de nombreuses et magnifiques photos de l'espace, de la terre, des étoiles, de supernova,... On y voit, entre autres, la Lune passant devant le Soleil, vus depuis l'Observatoire solaire dynamique, ou la planète Saturne, aussi mise à l'honneur dans Interstellar.

Et on en profite pour faire coucou en passant à l'équipe de l'ISS qui fête Thanksgiving en apesanteur.

Dans cette vidéo, découvrez aussi le trou noir d'Interstellar expliqué (en anglais) par l'équipe du film, qui a notamment travaillé avec Kip Throne, un scientifique habitué des studios hollywoodiens.

En savoir plus sur:

Nos partenaires