Bientôt un traitement contre la calvitie ?

27/06/12 à 11:09 - Mise à jour à 11:09

Source: Le Vif

Des chercheurs français ont découvert une cause de la calvitie. Les follicules pileux des chauves seraient simplement "au repos" et pourraient être stimulés grâce à une molécule, rapporte leur étude.

Bientôt un traitement contre la calvitie ?

© Thinkstock

Avis aux chauves: un chevelu sommeille en chacun de vous! Les follicules pileux de vos crânes sont simplement "endormis", selon une étude française présentée au Congrès mondial des recherches et solutions contre la chute des cheveux. Cette découverte s'accompagne de l'élaboration d'un nouveau traitement.

Le follicule pileux est un petit segment de l'épiderme qui abrite le bulbe du cheveu. Son activité alterne entre une phase productive et une phase latente environ tous les quatre ans, explique au Daily Telegraph le Dr Bruno Bernard de L'Oréal, responsable de cette étude. Pendant cette période de "repos", de nouveaux cheveux sont en gestation dans les bulbes grâce à l'action des cellules souches qui les entourent.

Une molécule miracle

Sous nos crânes, nous avons deux réservoirs de cellules souches, une près de la surface et une plus profonde. Les cellules de cette dernière couche vivent dans un environnement à faible teneur en oxygène, connu sous le nom d'hypoxie. Mais il arrive qu'elles soient trop exposées à l'oxygène, lorsque nous perdons des cheveux par exemple. Dans ce cas, ces cellules souches sont paralysées et n'enclenchent pas le processus de repousse des cheveux.
Partant de ce constat, "nous avons identifié une molécule qui imite l'effet de l'hypoxie sur les cellules souches", annonce le scientifique dans le quotidien britannique. A partir de cette découverte, les chercheurs tentent désormais de mettre au point un traitement sous forme de shampoing ou de crème pour "réveiller" les bulbes.

Solène Godin, L'Express.fr

En savoir plus sur:

Nos partenaires