Bientôt des batteries nourries aux algues ?

18/06/17 à 08:00 - Mise à jour à 08:00
Du LeVif/l'Express du 16/06/17

Les algues sont partout. Alors que leur potentiel pour nourrir l'humanité se dessine mieux chaque jour, elles pourraient demain aussi alimenter nos batteries. En effet, si le graphite est aujourd'hui un matériau prisé pour jouer le rôle d'anode (borne négative) dans les batteries lithium-ion, il pourrait être supplanté à l'avenir par une anode biosourcée.

Lors de la dernière conférence de l'American Chemical Society, le docteur Dongjiang Yang de l'université chinoise de Qingdao a révélé que les algues étaient d'excellents précurseurs à la synthèse de nanomatériaux performants dans le stockage de l'énergie. Par l'intermédiaire d'ions cobalt, il a créé des nanofibres de carbone en forme de boîte à oeufs capables de jouer le rôle de l'anode dans les batteries du futur. Et, selon ses propos très enthousiastes, la capacité de cette anode biosourcée (625 milliampères par gra...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos