Bientôt aucun pilote dans l'avion?

07/05/13 à 10:28 - Mise à jour à 10:28

Source: Le Vif

"Y-a-t-il un pilote dans l'avion?". Dans un futur proche, les passagers de vols commerciaux pourront vraiment se poser la question au vu des avancées technologiques dans le secteur aéronautique. Alors, traversera-t-on prochainement l'Atlantique sans aucune présence humaine dans le cockpit ?

Bientôt aucun pilote dans l'avion?

© Thinkstock

Ce n'est pas une fiction, bientôt, vous n'entendrez plus le capitaine de bord vous souhaiter la bienvenue avant le décollage et vous donner des informations sur le temps de vol, l'altitude ou encore la température à destination, ce sera plutôt un robot qui s'en chargera, car dans un futur proche, les avions voleront sans aucune présence humaine dans le cockpit. Inquiétant ?

"Nous pensons que les avions totalement automatiques sont la prochaine grande évolution dans l'industrie aéronautique", déclare sur le site de la BBC Doug Davis, directeur du "unmanned aircraft programme" ("programme d'avion sans humain") de la New Mexico State University.

Bien sûr, l'automation en aviation est déjà utilisée dans le secteur militaire. Les pilotes de F-18 sont aidés depuis longtemps d'un système d'atterrissage automatique et les drones, ces avions sans pilote, sont déjà téléguidés du sol. La prochaine génération d'avions est encore plus avancée, avec très peu, voire aucune manipulations du pilote. Dans certains avions à la pointe de la technologie, le pilote ne réalise déjà que très peu de manoeuvres, à part pour diriger l'avion sur le tarmac, tout le reste du vol étant automatisé du décollage à l'atterrissage. Dans le futur, cette tendance ne fera que se renforcer, avec l'évolution des technologies et de l'électronique, le pilote ne sera plus qu'un observateur passif, jusqu'à, un jour, disparaitre et être remplacé dans le cockpit par un robot qui adaptera seul la trajectoire de l'engin tout au long du vol.

"La technologie est prête", déclare Missy Cummings, une ancienne pilote militaire, devenue professeur associée au sein du département d'aéronautiques et d'astronautiques du Massachusetts Institute of Technology "Le pilotage peut être entièrement électronique, il n'y a plus besoin de personne dans le cockpit", ajoute-t-elle.

Pour le prouver, l'entreprise BAE Systems a récemment fait voler un jet sans pilote - nommé "The Flying Test Bed" - dans l'espace aérien britannique. Des pilotes étaient toutefois à bord de cet avion test, en cas d'urgence, mais il a volé en grande partie par lui-même. Comme l'explique la BBC, c'est une chose de faire voler des avions sans pilote lors de tests, ç'en est une autre de faire s'envoler un Airbus ou un Boeing avec 350 passagers au-dessus de l'Atlantique sans aucune présence humaine pour le contrôler. En conséquence, la BBC avance que cette technologie sera adoptée par étapes. Il y a 10 ans, un avion était dirigé par 5 pilotes et il n'en faut déjà plus que 2 actuellement. Prochaine étape : il ne restera plus qu'un pilote dans l'avion qui sera bientôt remplacé par un robot. Bienvenue dans le futur de l'aviation! 

En savoir plus sur:

Nos partenaires