"Baby Yoga" ou bébé secoué, la vidéo qui enflamme les parents

20/01/11 à 10:45 - Mise à jour à 10:45

Source: Le Vif

Une vidéo circule sur Internet mettant en scène une adulte qui fait voltiger un enfant. Un blogueur a réussi à interviewer cette femme.

"Baby Yoga" ou bébé secoué, la vidéo qui enflamme les parents

La vidéo ne dure que 5 minutes, mais ce sont, selon certains parents, les 5 minutes les plus longues de leur vie. Sur les images, on découvre un nouveau-né de deux semaines qu'une adulte en tenue décontractée fait voltiger dans tous les sens sur fond de musique new-age. Vous pensez à de la maltraitance? Au syndrome du bébé secoué? Les adeptes de cette gymnastique parleront plutôt d'"exercices dynamiques", une forme de yoga très tonique pour nouveau-né.

Postée début janvier sur YouTube, la vidéo a tellement choqué qu'elle a été censurée pour violation de la politique du site. "C'est horrible! Pauvre bébé! Luxation, pronation, syndrome du bébé secoué, ça fait beaucoup pour un seul bébé non? Tellement horrible que je ne vais pas jusqu'au bout de la vidéo", réagit une internaute française.

Mais la curiosité devenant plus forte que le dégoût, beaucoup ont tenté de remonter à la source de ce film en langue russe pour vérifier qu'il ne s'agissait pas d'un montage.

C'est finalement un blogueur américain qui a retrouvé cette Ukrainienne, exilée à Dahar en Egypte, où elle dispense des cours et propose de nager avec les dauphins (voir son site) http://fokiny.com/ . Cet ancien correspondant du Time en Russie n'avait que peu de doutes sur l'authenticité de la vidéo "Baby Yoga with Lena Fokina". Il y retrouvait une certaine implication des milieux alternatifs russes dans l'éducation de leurs enfants.

"Les enfants ne pleurent pas, certains rient même"

Lena Fokina, aujourd'hui âgée de 50 ans, défend ses méthodes, développées il y a "plus de 30 ans" par le Russe Igor Charkovsky - pape de l'accouchement sous l'eau. "Ça rend plus fort", estime-t-elle. "Les enfants marchent, nagent, parlent, chantent plus jeunes", assure-t-elle encore. Quand on lui apprend l'indignation qu'a provoquée sa vidéo, la quinquagénaire en rit: "Mais avez-vous noté que les enfants ne pleurent pas, certains rient même", souligne-t-elle. Mobilité, réflexes, liberté, indépendance... la liste des atouts de cette technique est longue, selon Lena Fokina, pour qui il ne s'agit que de reconnecter avec des dons que nous avons à la naissance.

Qu'est devenu le bébé de 2 semaines filmé dans la vidéo? Si le clip a été mis en ligne il y a seulement un mois, la petite fille a aujourd'hui près de deux ans, vit en Ukraine et semble en pleine forme. Lena Fokina assure ne pas avoir élevé autrement sa fille aujourd'hui pré-adolescente.

Le Vif.be, avec L'Express.fr

En savoir plus sur:

Nos partenaires