Anne Boleyn retrouve un visage

16/02/15 à 10:49 - Mise à jour à 10:49

Source: Knack

Les portraits de l'infortunée Anne Boleyn ont presque tous disparu. Cependant, grâce à une nouvelle découverte scientifique, on peut se faire une idée plus précise du visage de la deuxième épouse d'Henri VIII d'Angleterre.

Anne Boleyn retrouve un visage

Anne Boleyn © Wikimedia

Après sa décapitation à la tour de Londres en 1536, tous les portraits d'Anne Boleyn ont été détruits pour tenter d'effacer jusqu'à son souvenir de l'histoire. Seul un portrait confirmé de la "beauté dangereuse" responsable de la scission de l'Église a été conservé au British Museum sous forme d'un petit médaillon peint en 1534. À l'aide d'un logiciel de reconnaissance faciale, le professeur en informatique Amit Roy‑Chowdhury de l'université de Californie a découvert l'existence possible d'un autre portrait d'elle, une peinture conservée au Bradford Art Galleries and Museums dont on avait présumé qu'il s'agissait de Jane Seymour, la troisième des six épouses d'Henri VIII. Les scientifiques ont partagé leur découverte lors de la réunion annuelle du American Association for the Advancement of Science (AAAS) en Californie.

Le portrait de la National Portrait Gallery pourrait être faux

Le logiciel de reconnaissance faciale a comparé une série de caractéristiques physiques telles que la largeur de la bouche et la distance entre les yeux. Selon les scientifiques, le portrait conservé au Bradford Art Galleries and Museums serait celui d'Anne et non celui de Jane Seymour. En revanche, la peinture d'Anne Boleyn exposée au National Portrait Gallery représenterait quelqu'un d'autre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires